Crédit : AFP

Tennis

Des portions de tableau difficiles pour Fernandez et «FAA»

Publié | Mis à jour

Les Québécois Leylah Annie Fernandez et Félix Auger-Aliassime devront se retrousser les manches au tournoi de tennis du Grand Chelem de Roland-Garros, où ils se mesureront à des adversaires de taille dès les premiers tours.

Auger-Aliassime, neuvième tête de série, amorcera son parcours la semaine prochaine contre un joueur issu des qualifications. Il se retrouve toutefois dans la même portion de tableau que le maître sur terre battue Rafael Nadal, qu’il pourrait affronter en huitième de finale. L’Espagnol a remporté 13 fois l’événement français.

Novak Djokovic pourrait aussi se retrouver sur la route de «FAA» ou de Nadal en quart. Le champion en titre débutera contre le Japonais Yoshihito Nishioka.

De l’autre côté du tableau, le Canadien Denis Shapovalov (14e) livrera bataille au Danois Holger Rune (40e raquette mondiale) au premier tour. Le Grec Stefanos Tsitsipas, tête de série numéro 4, pourrait être dans ses pattes en huitième de finale.

Du côté des dames, Fernandez (17e) croisera le fer avec l’une des favorites locales, Kristina Mladenovic (110e). Si elle parvient à passer en troisième ronde, c’est sa compatriote canadienne Bianca Andreescu qu’elle pourrait braver. Cette dernière a échoué au 72e rang du classement de la WTA en raison des blessures, mais elle est revenue en force au mois d’avril. Une joueuse qualifiée l’attend au premier tour.

L’Ontarienne Rebecca Marino a toujours une chance d’atteindre le tableau principal, elle qui devra gagner son troisième match des qualifications, vendredi, contre l’Australienne Seone Mendez.

La portion principale du tournoi de Roland-Garros s’amorcera dimanche et se conclura samedi le 4 juin avec la finale des femmes et le lendemain avec celle des hommes.