Crédit : AFP

F1

Nyck de Vries roulera pour Williams en Espagne

Publié | Mis à jour

Champion en titre de Formule E, le Néerlandais Nyck de Vries est aux portes de la Formule 1. Il aura une excellente occasion de se faire valoir, puisqu’il sera au volant de la voiture d’Alexander Albon lors de la première séance d’essais libres du Grand Prix d’Espagne, vendredi.

Le protégé de Mercedes figurait parmi les favoris pour le deuxième volant chez Williams l’hiver dernier après le départ de George Russell chez Mercedes. Or, Albon lui a finalement été préféré.

Les espoirs sont toutefois toujours permis pour la prochaine campagne, car les performances du Canadien Nicholas Latifi ne sont pas satisfaisantes. Il n’a pas inscrit le moindre point cette saison et il a grandement accidenté sa voiture à quelques reprises.

«Nous avons hâte de voir Nyck de Vries dans la voiture pour les essais, car c'est toujours bien de travailler avec un nouveau pilote et d'avoir un avis nouveau sur les forces et les faiblesses de la voiture», a ainsi souligné Dave Robson, le directeur de la performance chez Williams, dans un communiqué.

Avec Mercedes aussi?

En plus de son engagement en FE avec Mercedes, il est également pilote de réserve pour la marque en F1. Étant donné que le règlement prévoit que chaque écurie doit faire piloter une recrue à l’occasion d’une séance d’essai à un jeune pilote, de Vries pourrait logiquement revoir de l’action à bord de la Mercedes. Il avait d’ailleurs participé à des essais privés à Abou Dhabi en 2021 à bord d’une Flèche d’argent.

Mais de Vries se concentre sur cette première expérience pour acquérir un maximum d’expérience.

«Tout d'abord, je tiens vraiment à remercier Williams pour l'opportunité qui m'est donnée de rouler, a réagi de Vries. C'est génial pour moi d'apprendre à connaître l'équipe et de piloter la FW44, mais aussi d'être en piste pendant un week-end de Formule 1. Les préparatifs de ces essais se déroulent bien jusqu'à présent et l'équipe m'a incroyablement soutenu. J'ai hâte de vivre cette expérience en Espagne!»

L’athlète de 27 ans a remporté dimanche la deuxième épreuve de l’E-Prix de Berlin. Il s’agissait de sa deuxième victoire cette saison, mais il pointe seulement au sixième rang du classement des pilotes avec 65 points. Son coéquipier Stoffel Vandoorne est premier, avec 111 points.