Crédit : AFP

Tennis

Carol Zhao surprend, mais s’incline

Publié | Mis à jour

Carol Zhao a bien failli créer la surprise, lundi au tournoi de Rabat au Maroc, s’inclinant en trois manches de 7-6 (4), 1-6 et 6-2 devant l’Espagnole Nuria Parrizas-Diaz.

Zhao, 337e joueuse mondiale, aurait bien pu l’emporter, n’eût été ses nombreux points perdus au bris d’égalité alors qu’elle avait les balles en main. Elle a par ailleurs commis neuf doubles fautes dans la rencontre et remporté seulement 43 % des points avec sa deuxième balle.

Cette inconstance lui a coûté cher puisqu’elle a été brisée deux fois en troisième manche. Par la 49e raquette mondiale.

Zhao a eu besoin des qualifications pour accéder au tableau principal, défaisant notamment la Française Tessah Andrianjafitrimo (142e) au deuxième tour. Elle s’était ainsi qualifiée pour un premier tournoi de la WTA cette saison.

Place à Marino

Pendant que Zhao tentait sa chance au Maroc, les amateurs de tennis avaient principalement les yeux tournés vers Paris, où les qualifications pour les Internationaux de France se sont amorcées lundi.

Si aucun Canadien n’était en action lors de la première journée, Rebecca Marino (116e) se frottera à l’Argentine Paula Ormaechea (148e) mardi. Les deux femmes ne se sont jamais affrontées au sein de la WTA.