MLB

Reds : le summum de la médiocrité

Publié | Mis à jour

Les Pirates n’ont pas réussi un seul coup sûr, dimanche à Pittsburgh, mais ils ont tout de même soutiré une victoire de 1 à 0 aux Reds de Cincinnati.

Il sera difficile d’en vouloir au lanceur partant des visiteurs Hunter Greene dans la défaite. Après sept manches, l’artilleur espérait toujours réussir un match sans point ni coup sûr. Toutefois, après avoir enregistré le premier retrait de la huitième manche, il a accordé deux buts sur balles.  

Greene (1-6) a ainsi été retiré au profit du releveur Art Warren. Ce dernier a d’abord permis un troisième but sur balles d’affilée, avant de voir ses coéquipiers rater un double-jeu qui aurait mis fin à la menace. Rodolfo Castro en a alors profité pour croiser la plaque, marquant le seul point du match.

Malgré le revers, Greene et Warren ont uni leurs efforts pour réussir un match sans coup sûr, eux qui ont cependant accordé six buts sur balles. Le partant a aussi fait mordre la poussière à neuf adversaires.

Du côté des Pirates, le lanceur Jose Quintana a très bien fait, même si ce n’est pas sa prestation qui aura retenu l’attention. Il a finalement été retiré après sept manches de travail, après n’avoir permis que trois coups sûrs et un but sur balles, en plus de passer cinq frappeurs dans la mitaine. Malgré cette performance, Quintana n’a pas été impliqué dans la décision. La victoire est plutôt allée au dossier du releveur Chris Stratton (2-1), tandis que David Bednar a réussi son septième sauvetage de la saison.

Toro produit dans un gain des Mariners 

Auteur d’un début de saison plutôt difficile, le Québécois Abraham Toro semble tranquillement retrouver ses repères. Dans le duel du jour des Mariners de Seattle, à New York, il a aidé les siens à l’emporter 8 à 7 contre les Mets.

Il a entre autres produit un point, sur un ballon-sacrifice en quatrième manche. Toro a aussi réussi deux coups sûrs, soit un double et un simple, respectivement en troisième et sixième manche. À chaque occasion, il a pu compléter son tour des sentiers grâce à Cal Raleigh.

Le prochain défi de Toro en sera un gros, lui qui sera de passage au nord de la frontière canado-américaine, où les Mariners amorceront une série de trois matchs contre les Blue Jays de Toronto, lundi.

MARINERS VS METS 15 MAI -