Crédit : AFP

Formule E

Formule E: Porsche en quête de rédemption à la maison

Agence QMI

Publié | Mis à jour

L’E-Prix de Berlin revêtira une importance particulière pour plusieurs acteurs de la Formule E qui évolueront devant parents, amis et actionnaires en Allemagne.

Sur la grille, deux écuries et trois pilotes compétitionneront sous la bannière allemande. Il y a notamment l’écurie Mercedes et Maximilian Günther (Nissans e.dams). L’intérêt des amateurs de courses allemands sera également tourné vers Porsche dont les pilotes Pascal Wehrlein et Andre Lotterer sont tous deux originaires du pays. 

Voyez les qualifications sur les ondes de TVA Sports 2 et TVA Sports dès 6h30.

Cette course à domicile tombe à point pour remonter le moral des troupes, puisque l’écurie a dû faire le deuil d’une belle récolte de points lors de la dernière épreuve à Monaco. En effet, Wehrlein a abandonné en raison d’un pépin technique pendant qu’il se dirigeait vers la victoire, tandis que Lotterer a terminé sa course dans le mur après une manœuvre audacieuse d’Oliver Rowland.

Mais on préfère se concentrer sur le rythme prometteur plutôt que sur les récents incidents chez Porsche. Wehrlein avait notamment démontré ce dont la voiture était capable plus tôt cette saison en remportant l’escale mexicaine.

«Nous devons regarder les points positifs, a ainsi statué Lotterer, vendredi, selon le site officiel de la FE. Nous nous sommes bien qualifiés et nous avons roulé à l’avant après une bonne fin de semaine à Mexico. La performance est donc là. Je dirais que je me suis qualifié dans les Duels à chaque course, donc nous avons juste besoin que les choses s'alignent bien pour être dans les trois premiers.»

«Le potentiel est assurément là sur différentes pistes, donc c’est bon signe. Nous avons vraiment parcouru un long chemin pour nous améliorer depuis la première saison et nous cherchons encore à en faire plus. C'est une grande course à domicile pour moi et pour toute notre équipe allemande. Cela nous donnera un coup de pouce supplémentaire.»

Mercedes en confiance 

Pour Mercedes, l’E-Prix de Berlin est synonyme de succès. En 2019-2020, Stoffel Vandoorne et Nyck de Vries avaient terminé la saison en beauté avec un doublé, tandis que l’année dernière, de Vries et Mercedes s’étaient respectivement assuré des titres de champion du monde des pilotes et des constructeurs en sol allemand.

«[Berlin] a une place spéciale dans nos cœurs, a reconnu de Vries. [Mais] nous sommes dans une nouvelle saison et nous vivions dans le moment présent. Nous essayons d'obtenir le meilleur résultat possible ce week-end, c’est là-dessus que nous nous concentrons.»

Après avoir remporté la première course de la saison, de Vries est huitième au classement des pilotes avec 39 points, tandis que Vandoorne, vainqueur à Monaco, trône au sommet avec 81 points.

Porsche s’associe avec Andretti 

Par ailleurs, Porsche a annoncé vendredi qu’elle allait fournir des moteurs à l’écurie Andretti à compter de la saison prochaine. Andretti utilise actuellement des groupes motopropulseurs conçus par Audi, mais la marque s’est retirée de la série.

-Les qualifications et la course de l’E-Prix de Berlin auront lieu samedi et seront diffusées sur les ondes de TVA Sports.