JiC

«L’expérience versus l’inexpérience a fait la différence»

Publié | Mis à jour

Le Wild du Minnesota s’est fait montrer la porte de sortie par les Blues de St. Louis, jeudi soir. Pourtant, les Verts semblaient en bonne posture à la mi-parcours, alors que la troupe de Dean Evason avait les devants 2-1 dans la série après trois duels, avant d’échapper les trois matchs suivants pour s’incliner en six parties.

«Selon moi ce qui explique le résultat de cette série est l’expérience des Blues versus l’inexpérience du Wild. C’est ce qu’ont vécu le Lightning et les Maple Leafs. Ça s’apprend à gagner en séries», a expliqué l’attaquant des Coyotes de l’Arizona, Antoine Roussel de passage à l’émission JiC, vendredi soir. 

Le directeur général du club, Bill Guerin avait été très actif lors de la plus récente date butoir des échanges dans la Ligue nationale de hockey (LNH) en mettant la main sur Marc-André Fleury, Nicolas Deslauriers et Tyson Jost, entre autres, en vue de la danse printanière.

«C’est décevant pour le Minnesota qui aura des choix cruels à faire cet été en raison de la masse salariale.»

«Je pense qu’ils seront préparés davantage pour l’année prochaine et il y aura de la motivation de plus dans leur camp», a conclu Roussel qui sera libre comme l’air cet été, lui qui a écoulait la dernière année de son contrat cette saison.

Les meilleurs doivent être les meilleurs

Les Stars de Dallas livrent une meilleure opposition que bien des experts prévoyaient face aux Flames de Calgary. Faisant face à l’élimination, les gros canons des Étoiles devront se lever s’ils espèrent réellement causer la surprise.

«Jamie Benn et Tyler Seguin devront s'illustrer. Ils se sont faits assez discrets jusqu'à présent. Les autres trios devront aussi produire davantage. Les meilleurs devront être les meilleurs et mener par l’exemple», a renchéri l’ancien porte-couleurs des Stars.

Voyez l’entrevue dans la vidéo principale ci-dessus.