Séries de la LNH

Panthers: une première série remportée depuis 1996?

Publié | Mis à jour

Non sans être embêtés par les Capitals de Washington au premier tour, les Panthers de la Floride ne sont maintenant plus qu’à une victoire de remporter une première série éliminatoire en plus d’un quart de siècle.

En effet, il faut remonter jusqu’en 1996, soit il y a 26 ans, pour retracer une victoire floridienne. Les Panthers avaient vaincu les Penguins de Pittsburgh en finale de l’Association de l’Est pour accéder à la grande finale de la Coupe Stanley, perdue contre l’Avalanche du Colorado. 

«Les choses vont bien pour moi et pour l’équipe, s’enthousiasmait l’attaquant Carter Verhaeghe, cité sur le site web de la Ligue nationale de hockey [LNH] mercredi, après avoir connu une soirée de cinq points dans un gain de 5 à 3 contre les Capitals lors du cinquième match. Nous sommes en avance 3 à 2 [dans la série]. Nous avons deux chances de remporter un match, ça regarde plutôt bien.»

La récolte de cinq points de Verhaeghe, soit deux buts et trois mentions d’aide, représente un record dans l’histoire des Panthers pour un match éliminatoire. Peu surprenant puisque la formation floridienne n’a remporté que trois séries depuis son arrivée dans la LNH en 1993-1994, les trois durant le fameux parcours de 1996.

Un entraîneur prudent 

Si Verhaeghe se montre optimiste, l’entraîneur-chef des Panthers, Andrew Brunette, prévient que rien n’est encore gagné face aux Capitals.

«On a pris du temps à nous mettre en marche, a-t-il d'ailleurs analysé après le cinquième match, au cours duquel Washington menait par le pointage de 3 à 0 en début de deuxième période. Il faut leur donner le crédit, ils ont bien joué, mais nous n’étions pas tellement investis au départ pour une raison quelconque, ce qui est préoccupant.»

Le sixième match de la série est maintenant prévu à Washington, vendredi. Les Panthers n’ont pas intérêt à célébrer trop rapidement. L’équipe est loin d’avoir gagné la série face aux Capitals et encore très, très loin d’une possible revanche contre l’Avalanche du Colorado en finale de la Coupe Stanley, comme en 1996. Pour l’heure, l’Avalanche a minimalement accédé à la deuxième ronde après avoir balayé les Predators de Nashville en quatre parties.