Crédit : Marc Beaudin Special au Journal

Golf

Beaucoup de travail à faire pour Maude-Aimée Leblanc

Publié | Mis à jour

Maude-Aimée Leblanc se dirigeait vers un résultat encourageant à sa première ronde de la Coupe Cognizant Founders, mais un double boguey à l’avant-dernier trou a tout gâché, jeudi, à Clifton au New Jersey.

La Québécoise aura un retard important à rattraper, elle qui pointe à égalité au 92e rang en vertu d’une carte de 73 (+1). C’est sur la normale 3 du huitième fanion que Leblanc a trébuché en ayant besoin de cinq frappes pour mettre la balle au fond de la coupe.

• À lire aussi: Championnat de la PGA : Tiger Woods et Phil Mickelson y seront

• À lire aussi: Sergio Garcia: «Ça fait bébé gâté»

La Sherbrookoise de 33 ans, qui amorçait la journée sur le neuf de retour, a longtemps attendu son premier oiselet. Celui-ci s’est produit au deuxième trou et elle en a ajouté un second au quatrième.

La Canadienne Maddie Szeryk a remis une carte identique à Leblanc, avec deux oiselets et trois bogueys. Elles sont toutes deux bien loin de la Suédoise Madelene Sagstrom, qui s’est installée au sommet grâce à une ronde sans faute de 63 (-9). L’Américaine Megan Khang est à un coup derrière.

Mardi, Leblanc avait assuré sa qualification pour l’Omnium des États-Unis en jouant deux rondes en une seule journée à Morristown, au New Jersey. Avec deux pointages identiques de 72 (E) elle a remporté l’épreuve qualificative. Sa dernière présence dans ce tournoi majeur remonte à 2016. Elle avait terminé au 26e rang.

Du 2 au 5 juin, l’Omnium des États-Unis sera présenté au Pine Needles Lodge and Golf Club de Southern Pines, en Caroline du Nord.