Séries de la LNH

Les Panthers mettent les Capitals en danger

Publié | Mis à jour

Comme ils l’ont fait à de multiples reprises en fin de saison régulière, les Panthers de la Floride ont comblé un important retard pour vaincre les Capitals de Washington 5 à 3, mercredi soir, dans le cinquième match de leur série de premier tour, au FLA Live Arena.

Les détenteurs du trophée des Présidents ont pris une sérieuse option sur la prochaine ronde en s’emparant du siège du conducteur. En avant 3-2, ils auront une première occasion d’envoyer les «Caps» en vacances vendredi, au Capital One Arena.  

T.J. Oshie a touché la cible deux fois en première moitié de rencontre après que son coéquipier Justin Schultz eut ouvert la marque, fournissant une avance de 3 à 0 aux visiteurs après 24 minutes. C’est à ce moment que Carter Verhaeghe s’est mis en marche, portant les Panthers sur ses épaules en participant à chacun des cinq filets sans réplique des siens.

Avec ses quatrième et cinquième réussites du calendrier printanier, l’attaquant de 26 ans a établi un record des Panthers pour le plus de buts en une ronde des séries. Il est également le quatrième joueur seulement à amasser trois points en une période dans l’histoire de la franchise.

Bien positionné près du filet, Verhaeghe avait inscrit le premier des «Cats» à 6 min 50 s du deuxième engagement. Patric Hornqvist avait réduit l’écart six minutes plus tard, avant que Sam Reinhart ne crée l’égalité avant la fin de la période.

Au troisième vingt, Verhaeghe a inscrit son deuxième en acceptant avec beaucoup de vitesse la remise du capitaine Aleksander Barkov. Il a complété son match de rêve en se faisant complice de Claude Giroux – qui a servi une tasse de café à Ilya Samsonov – pour porter son total dans cette rencontre à cinq points.

Le portier russe avait tenu bon devant les attaques répétées des Panthers, faisant notamment face à 30 lancers dans les 40 premières minutes. Samsonov a terminé avec 33 arrêts. De l’autre côté, son compatriote Sergei Bobrovsky s’est ressaisi après un départ difficile et il a conclu avec 28 parades sur 31 tirs.