Séries de la LNH

Les Penguins perdent le match et Crosby

Publié | Mis à jour

Les Penguins de Pittsburgh ont non seulement échoué à la tâche d’éliminer les Rangers de New York en s’inclinant 5 à 3, mercredi au Madison Square Garden, mais ils ont aussi perdu les services de leur capitaine Sidney Crosby.

Le défenseur américain Jacob Trouba a assené une mise en échec à l’endroit de Crosby en fin de deuxième période, et a semblé l’avoir atteint au visage avec son coude au moment de l’impact. «Sid The Kid» n’est jamais revenu dans le match et son départ a coïncidé avec la débandade des siens. 

L'entraîneur-chef Mike Sullivan n'avait aucune mise à jour à offrir au sujet du numéro 87 après la rencontre. Lorsqu'un journaliste lui a demandé de partager son opinion au sujet du geste de Trouba, le pilote des Penguins a été bref.

«Avez-vous vu la mise en échec ? Vous avez probablement la même opinion que moi, alors.»

C’est le pivot tchèque Filip Chytil qui a joué les héros en troisième période dans le duel du jour à l’aide d’un tir des poignets qui n’a donné aucune chance à Louis Domingue.

Ryan Lindgren a cloué le cercueil des Penguins en glissant la rondelle dans une cage déserte en toute fin de rencontre.

Après un premier engagement sans histoire, au cours duquel seul Jake Guentzel a fait mouche, les deux formations ont ouvert les vannes en période médiane.

Après la première réussite du tournoi printanier du Québécois Kristopher Letang, sa 23e en carrière, les «Blueshirts» ont jailli en marquant trois buts en un peu moins de trois minutes.

Adam Fox, Alexis Lafrenière et Trouba ont chacun leur tour battu Domingue, faisant trembler les murs du Madison Square Garden.

Guentzel a momentanément freiné l’élan des Rangers seulement 13 secondes plus tard avec son deuxième du match. Depuis son arrivée dans le circuit, seul Brayden Point (37) a inscrit plus de buts que lui (33) en séries éliminatoires.

Après une paire de performances en demi-teinte, Igor Shesterkin a été solide entre les poteaux new-yorkais avec 29 parades. À l'autre bout de la patinoire, Domingue a été impuissant face à quatre des 33 assauts adverses.

Les Penguins auront une deuxième chance de progresser en deuxième ronde éliminatoire, et ce, devant leurs partisans au PPG Paints Arena, vendredi.