Crédit : CAPTURE D’ÉCRAN/TVA SPORTS/AGENCE QMI

Canadiens de Montréal

Kent Hughes nargue son fils

Publié | Mis à jour

Visiblement, Kent Hughes et son fils Jack, un espoir en prévision du prochain repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH), ont le sens de l’humour.

Mardi, quelques instants après que le Canadien de Montréal eut obtenu le premier choix du prochain encan amateur, le directeur général de la Sainte-Flanelle a été questionné par le réseau TSN sur la possibilité de sélectionner son fils avec le premier tour de parole. 

«Jack ne sera pas le premier choix au total. Je peux vous promettre ça», a affirmé le DG avec le sourire aux lèvres.

Le fils a republié la publication du réseau canadien sur la réponse de son paternel en commentant : «Grosse erreur».

Jack Hughes est un joueur de centre de 18 ans qui évolue présentement pour l’université Northeastern, dans la NCAA. Il occupe le 26e rang du dernier classement des espoirs nord-américains de la Centrale de recrutement de la LNH. En 39 rencontres en 2021-2022, le jeune homme a touché la cible sept fois et a fourni neuf mentions d’aide pour 16 points.

S’il est dorénavant exclu que Kent Hughes repêche son fils avec le premier choix, il pourrait tout de même le sélectionner avec celui de première ronde des Flames de Calgary obtenu dans la transaction impliquant Tyler Toffoli. Le CH possède également deux choix de deuxième tour, dont le 33e au total.