Crédit : AFP

LNH

Jack Eichel a joué blessé

Publié | Mis à jour

Le président des opérations hockey des Golden Knights de Vegas, George McPhee, a admis mardi que l’attaquant Jack Eichel avait disputé les six dernières semaines de la saison régulière en étant blessé à un pouce.

L’ancien directeur général de l’équipe a fait cette révélation au balado «The Bob McCown Podcast», précisant qu’il s’était blessé lors de la rencontre du 17 mars, contre les Panthers de la Floride. L’Américain avait été forcé de quitter le match. 

«Ce que la plupart des gens ne savent pas, c'est qu'il s'est fracturé le pouce environ trois ou quatre semaines après son retour, a dit McPhee, ses propos étant traduits par le site LNH.com. Son pouce n'était pas déplacé, alors il n'a pas eu besoin d'être opéré, mais c'était une fracture assez sévère, et le gars n'a jamais raté un match.»

Acquis par le Golden Knights le 4 novembre des Sabres de Buffalo, Eichel est revenu au jeu le 16 février, après avoir subi le tout premier remplacement artificiel d’une vertèbre au cou de l’histoire de la Ligue nationale de hockey.

McPhee a expliqué que l’opération avait été bénéfique pour le joueur et qu’il n’a eu aucun problème, bien qu’il ait été ciblé par l’adversaire. Il est d’ailleurs très heureux de l’acquisition de l’athlète de 25 ans.

«C'est de cette façon que nous l'imaginions. C'est un gars très talentueux qui a tout pour lui génétiquement. Il aime vraiment le hockey, j'imagine que je ne savais pas à quel point», a avoué le président des opérations hockey.

Accablés par les blessures, les Knights ne veulent pas attribuer leur absence en séries éliminatoires aux multiples absences de leurs joueurs d’impact, selon McPhee. Mark Stone et Max Pacioretty ont notamment raté plus de 40 matchs et Vegas a été tenu à l’écart du bal printanier par trois petits points.

Eichel, lui, a montré un rendement de 25 points, dont 14 buts, en 34 rencontres. Il est encore sous contrat pour quatre saisons à un salaire moyen de 10 millions $.