HKN-SPO-SAN-JOSE-SHARKS-V-VEGAS-GOLDEN-KNIGHTS

Crédit : AFP

LNH

C’est vraiment fini pour Patrick Marleau

Publié | Mis à jour

L’attaquant Patrick Marleau a confirmé l’évidence, mardi, en prenant sa retraite de hockeyeur professionnel après avoir disputé 21 saisons dans la Ligue nationale.

L’ancien capitaine des Sharks de San Jose en a fait l’annonce par le biais d’une longue lettre diffusée sur le site Players’ Tribune. Déjà, les soupçons quant à son départ étaient bien réels, car le quotidien «Mercury News» avait évoqué le tout vendredi. Aussi, l’homme de 42 ans n’a pas joué en 2021-2022, lui qui détient la marque du circuit Bettman avec 1779 matchs de saison régulière.   

«Je suis arrivé à San Jose quand j’étais un gars de 17 ans. J’avais de grands rêves et vous m’avez fait confiance dès le premier jour. Merci de m’avoir permis de porter ce chandail, année après année, décennie après décennie», a-t-il notamment écrit à l’intention des Sharks, pour lesquels il a évolué de 1997 à 2017, ainsi qu’à ses deux dernières campagnes.

Marleau a été le deuxième choix du repêchage de 1997, juste derrière Joe Thornton, lui qui allait devenir plus tard son coéquipier à San Jose. Le Canadien a été incapable de gagner la coupe Stanley, mais a remporté une médaille d’or olympique à Vancouver en 2010.

«En 2016, j’ai finalement eu la chance de disputer la série finale pour la coupe Stanley, a rappelé Marleau. Je ne vais pas mentir : quand je repense au fait que nous étions si proches de gagner, ça me fait encore mal. Je sais cependant que nous avons laissé tout ce que nous avions sur la glace cette année-là.»

Des remerciements 

Marleau a profité de sa longue missive pour remercier les nombreuses personnes qui ont contribué à sa longue carrière dans la LNH. Il a d’ailleurs réservé de beaux mots pour ses parents, son frère et sa sœur.

«À ma mère et mon père, vos sacrifices et votre amour m’ont donné les opportunités qui me permettent d’être où je suis aujourd’hui. Vous avez toujours cru en moi et vous m’avez toujours encouragé. Je vous dois une gratitude que je ne peux pas mettre en mots. Je vous aime tous les deux. Merci pour tout ce que vous avez fait pour moi.»

«Richard et Denise, merci pour votre soutien lors de ma carrière et avant celle-ci. Qu’il s’agisse de faire mes corvées ou de conduire des heures pour regarder mes matchs en plein hiver. Je ne peux pas vous dire à quel point j’ai apprécié de vous avoir tous les deux dans ma vie», a exprimé celui qui a grandi sur une ferme du Manitoba.

En plus de porter les couleurs des Sharks, Marleau a aussi été un membre des Maple Leafs de Toronto et des Penguins de Pittsburgh. Il a amassé 1197 points, dont 566 buts, dans la meilleure ligue de hockey au monde.