FBN-SPO-CAROLINA-PANTHERS-V�SAN-FRANCISCO-49ERS

Crédit : AFP

NFL

Brett Favre poursuivi pour plusieurs millions de dollars

Publié | Mis à jour

L’ancien quart-arrière vedette de la NFL Brett Favre et plusieurs autres personnes sont visés par une poursuite de plus de 20 millions $ de la part des Services sociaux du Mississippi.

Selon des documents déposés au tribunal lundi, l’organisation demande 3,2 millions $ à Favre et à la Favre Enterprises Inc. Parmi les 38 autres défendeurs dans cette affaire, on retrouve les lutteurs professionnels Brett et Ted DiBiase fils, ainsi que leur père Ted DiBiase senior.

La poursuite stipule que les défendeurs ont dilapidé d’énormes sommes provenant du programme d’aide temporaire aux familles dans le besoin. Elle a été déposée moins de deux semaines après que deux individus, Nancy et Zachary New, qui dirigeaient un groupe à but non lucratif dans le Mississippi, aient plaidé coupable pour avoir mal utilisé des fonds. Les deux fraudeurs ont accepté de témoigner contre d’autres personnes, ce qui a mené à la plus récente poursuite impliquant notamment Favre.

Le vérificateur de l’État du Mississippi, Shad White, a déclaré qu’il s’agissait de «la plus grande affaire de corruption publique du Mississippi au cours des deux dernières décennies».

La poursuite allègue que Favre a demandé au PDG de l’entreprise Prevacus – dont il était le plus grand investisseur extérieur individuel et actionnaire – de faire des pressions sur Nancy New pour qu’elle utilise l’argent des subventions d’aide sociale pour investir dans la société.

Il est également allégué que l’ancien porte-couleurs des Packers de Green Bay a organisé une présentation pour la vente d’actions de Prevacus à son domicile en 2019. Nancy et Zachary New, ainsi que Ted DiBiase fils auraient été présents. Un accord aurait été conclu pour dépenser des fonds réservés pour de l’aide sociale dans Prevacus et plus tard, dans sa société affiliée PreSolMD Inc.

En 2021, le vérificateur de l’État du Mississippi a demandé à Favre de rembourser 1,1 million $ pour des discours qu’il n’a pas prononcés. L’ancien pivot a remboursé cette somme.

En octobre dernier, sur son compte Facebook, Favre a déclaré qu’il ne savait pas que l’argent qu’il avait reçu provenait de fonds pour l’aide sociale et que son association caritative avait remis des millions de dollars à des enfants dans le besoin du Mississippi et du Wisconsin.