Séries de la LNH

Les Penguins poussent les Rangers au bord du précipice

Publié | Mis à jour

Pour la deuxième fois en autant de matchs, les Penguins ont malmené le gardien des Rangers de New York Igor Shesterkin, lundi à Pittsburgh, pour finalement enlever les honneurs du quatrième match 7 à 2.

La formation de la Pennsylvanie a ainsi acculé ses rivaux au pied du mur, elle qui mène la série 3-1. 

C’est en deuxième période que les favoris de la foule en ont fait voir de toutes les couleurs au portier adverse. Le natif de Montréal Mike Matheson a amorcé le bal en inscrivant son premier but en carrière en séries éliminatoires. À peine 24 secondes plus tard, Jake Guentzel secouait lui aussi les cordages.

Le capitaine des Penguins Sidney Crosby a amassé une mention d’aide sur chacun de ces filets, lui qui avait aussi touché la cible en première période. Avec trois points, il a atteint le plateau des 200 points en carrière en séries éliminatoires. Il est seulement le sixième patineur dans l’histoire de la Ligue nationale à atteindre cette cible et n’est qu’à un point de rejoindre Jaromir Jagr, au cinquième rang.

Mark Friedman, Danton Heinen et Jeff Carter ont aussi eu raison de Shesterkin. Les deux derniers buteurs ont d’ailleurs marqué à 35 secondes d’intervalle, dans les deux dernières minutes de la période médiane.

L’homme masqué russe des Rangers a ainsi laissé sa place à Alexandar Georgiev pour un deuxième match de suite. Cette fois, il a cédé six fois sur 30 tirs, en deux périodes. En remplacement, Georgiev a accordé un but à Evgeni Malkin, effectuant 10 arrêts au passage.

Lafrenière brise la glace 

Les moments de réjouissance ont été rares du côté des visiteurs, mais Alexis Lafrenière a été l’auteur de l’un de ceux-là. Le Québécois, premier choix au total du repêchage de 2020, en est à ses premiers matchs en carrière en séries éliminatoires. Il a trouvé le fond du filet pour la première fois de sa carrière en séries à la 126e seconde.

BUT LAFRENIERE 1-0 -

Adam Fox a réussi l’autre filet des Rangers, qui ont vu Louis Domingue bloqué 22 des 24 lancers dirigés vers lui.

La formation de la Grosse Pomme a aussi vécu une frousse en première période, quand l’attaquant Chris Kreider, auteur de 52 buts en saison régulière, est retourné au vestiaire en première période après avoir reçu la rondelle dans son cou. Il est toutefois retourné au jeu à l’engagement suivant.

Les Rangers tenteront d’éviter l’élimination une première fois, mercredi au Madison Square Garden.