Crédit : AFP

MLB

Le gérant des Rangers insulte le stade des Yankees

Publié | Mis à jour

Le gérant des Rangers du Texas Chris Woodward a lancé une flèche envers le Yankee Stadium, domicile des Yankees de New York, dimanche, après le premier duel d’un programme double entre les deux formations dans la Grosse Pomme.

Ce duel s’est conclu en faveur des favoris de la foule, sur un circuit victorieux de Gleyber Torres, en neuvième manche. En entrevue après le match, Woodward a dénigré le Yankee Stadium, qui porte déjà la réputation d’être légèrement plus court que la majorité des autres amphithéâtres du baseball majeur au champ droit, là où Torres a expulsé la balle.

• À lire aussi: Les Mets en tête de liste

• À lire aussi: Kershaw poursuit sur sa lancée

«C’était un retrait facile dans 99% des stades de baseball, a mentionné Woodward. Il a simplement réussi cette frappe dans un stade des Petites Ligues.»

Toutefois, selon Statcast, la frappe du joueur de deuxième coussin dans le champ droit a parcouru une distance de 369 pieds. Un tel coup aurait permis à la balle de quitter les limites du terrain dans 26 des 30 stades du baseball majeur.

Woodward a d’ailleurs été la victime de nombreuses moqueries sur les réseaux sociaux à la suite de ses commentaires. Même le gérant des Yankees, Aaron Boone, s’est mis de la partie. «Son calcul mathématique est faux. 99%, c’est impossible. Il y a seulement 30 stades [dans le baseball majeur]», de dire Boone.

Woodward rectifie le tir

Mis au fait de tout ce qui se disait à son sujet après ses commentaires, Woodward a tenté de diminuer ses propos au terme du deuxième match du programme double, indiquant qu’il s’agissait d’une «blague».

«J’aime cet endroit. C’est l’équivalent d’une cathédrale dans le monde du sport, a lancé le gérant des Rangers. Tout le monde sait que le champ droit est un peu plus court. C’était plus une farce qu’autre chose.»

D’ailleurs, les Rangers ont gagné le deuxième duel 4 à 2. Un circuit d’Eli White, dans ce fameux champ droit, a ouvert le compteur des visiteurs. La frappe du voltigeur a parcouru 342 pieds, ce qui aurait permis à la balle de quitter les limites du terrain dans seulement deux des 30 stades des ligues majeures.