Crédit : AFP

Golf

Max Homa triomphe encore au Championnat Wells Fargo

Publié | Mis à jour

Max Homa est à son aise sur les allées du club Quail Hollow, à Charlotte en Caroline du Nord. Dimanche, il a remis une carte de 68 (-2) pour signer un deuxième triomphe au Championnat Wells Fargo et un quatrième en carrière.

Homa, qui a dominé ses adversaires en vertu d’un rendement de 272 (-8), avait signé son premier titre au même tournoi en 2019. L’Américain a terminé avec deux coups d’avance sur le Britannique Matt Fitzpatrick (67) et les Américains Cameron Young (67) et Keegan Bradley (72).

Bradley était le meneur après 54 trous, mais il a commis deux doubles bogueys et trois bogueys, dimanche. Ses cinq oiselets n’ont pas été suffisants pour éviter la dégringolade.

Trois fois champion de cet événement, le Britannique Rory McIlroy s’est maintenu dans la course tout au long du tournoi. S’il a terminé cinquième, avec un total de 276 (-4), il a terminé sur une mauvaise note avec un boguey au 18e.

L’Américain Stewart Cink a réussi la meilleure performance du jour à 65. Il pointe au neuvième échelon à 278 (-2).

Les Canadiens font bien

Mackenzie Hughes a été le meilleur Canadien dans cette compétition. Après deux journées difficiles, vendredi et samedi, il a signé une dernière ronde de 67 pour prendre le neuvième rang au classement à 278 (-2).

Nick Taylor (70) a terminé un coup derrière, au 15e échelon. Corey Conners (70) a quant à lui montré un cumulatif de 280 (N) bon pour la 21e place. Michael Gligic (73) pour chuter de 13 places. Il a terminé 37e, à 284 (+4). Leurs compatriotes Drew Nesbitt, Adam Svensson et Roger Sloan n’avaient pas été en mesure d’éviter le couperet, vendredi.