Crédit : AFP

LNH

Les Sénateurs ne sont pas à vendre, selon Gary Bettman

Publié | Mis à jour

Foi du commissaire de la Ligue nationale de hockey Gary Bettman, les Sénateurs d’Ottawa ne sont pas à vendre.

«Le club n’est pas sur le marché, il n’y aucune urgence, l’équipe n’est pas instable, il n’y a aucun problème», a assuré Bettman, vendredi soir, lors d’une rencontre avec les médias tenue durant le match éliminatoire disputé entre les Maple Leafs de Toronto et le Lightning, à Tampa. 

Si les rumeurs vont bon train depuis le décès du propriétaire Eugene Melnyk, à seulement 62 ans, en mars dernier, le commissaire assure vouloir d’abord et avant tout respecter la famille durant cette période difficile.

«Présentement, nous nous concentrons sur les souhaits de la famille et offrons notre support», a résumé Bettman.

Par le passé, Melnyk avait manifesté le désir de laisser l’équipe à ses filles Anna et Olivia en héritage.

À propos de l’avenir des Sénateurs, Bettman a laissé entendre que le projet de déménager un jour l’équipe de Kanata au centre-ville d’Ottawa, non loin de la colline parlementaire, n’était pas complètement écarté.

«Cette porte s’ouvre et se referme, j’ai bon espoir que ça puisse arriver à un certain moment», a-t-il dit.