Séries de la LNH

Les Capitals humilient les Panthers

Publié | Mis à jour

Les Panthers de la Floride ont beau avoir dominé le classement général durant la dernière saison, ils se retrouvent dans une position inconfortable au premier tour des éliminatoires alors que les Capitals de Washington mènent maintenant la série 2-1.

Transportés par six buts sans réplique dès la fin de la première période, les Capitals l’ont emporté par le pointage de 6 à 1, samedi après-midi, à Washington.  

«Ils se mettent beaucoup de pression et nous essayons de la lever. Ils doivent passer au travers. Je comprends, mais ils doivent trouver une façon de s’en libérer. Peut-être que d’avoir été humiliés va nous détendre», a mentionné en conférence de presse l’entraîneur-chef Andrew Brunette.

Le Québécois Jonathan Huberdeau, grâce à un puissant lancer, avait pourtant ouvert la marque pour les Panthers dès la troisième minute de jeu.

La formation floridienne, qui a montré un dossier de 58-18-6 en saison régulière, a fait preuve d'indiscipline en plus de manquer d’opportunisme en supériorité numérique. Depuis le début de la série face aux Capitals, ils ont été incapables de toucher la cible dans de telles circonstances en neuf occasions. Durant la dernière campagne, les Panthers avaient pourtant présenté un taux de réussite de 24,4% sur le jeu de puissance.

«Nous sommes bien meilleurs [que ça]. Nous devrons arriver au match numéro 4 et être la meilleure équipe», a résumé Huberdeau.

Un but important d’Ovechkin  

Après T.J. Oshie, en fin de première période, Marcus Johansson et Trevor van Riemsdyk ont été les buteurs des Capitals au deuxième engagement. Le tsar Alexander Ovechkin a ensuite inscrit un filet important, en supériorité numérique, au troisième tiers, pendant que Huberdeau était au cachot. Il s’agissait d’un premier but pour Ovechkin dans cette série, son 72e en carrière durant les éliminatoires. John Carlson, dans un filet désert, et Garnet Hathaway, en fin de match, ont complété le pointage.

«Nous savons qu’ils reviendront en force au quatrième match. Nous n’avons pas joué toute la rencontre avec une avance de 6 à 1, nous avons dû pousser et travailler pour ces occasions et les buts ont fini par arriver vers la fin. Ce ne sera pas différent au quatrième duel», a expliqué Oshie.

«Ce match, si nous ne le confirmons pas, ce sera notre faute. Nous devons y penser tout de suite», a renchéri l’entraîneur Peter Laviolette.

Ayant obtenu le départ devant le filet des Capitals, Ilya Samsonov a repoussé 29 des 30 rondelles dirigées vers lui pour savourer son premier gain en carrière en séries. Sergei Bobrovsky a pour sa part effectué 25 arrêts pour les Panthers.

Le quatrième match aura lieu à nouveau à Washington, lundi soir. Les Panthers voudront logiquement faire le nécessaire pour créer l’égalité dans la série, à commencer par être plus disciplinés.