gingras

Crédit : Photo courtoisie

LNH

Les Russes pourront être repêchés, affirme Bettman

Publié | Mis à jour

La Ligue nationale de hockey (LNH) et les autres grandes ligues de sport nord-américaines ont condamné l’invasion de l’Ukraine par la Russie, mais cela n’affectera pas l’éligibilité au repêchage des joueurs du pays, a affirmé vendredi soir le commissaire Gary Bettman.

Celui-ci a expliqué le fond de sa pensée dans une courte présence devant les médias, entre deux périodes du duel entre les Maple Leafs de Toronto et le Lightning de Tampa Bay.

«Nous avons condamné la Russie immédiatement. Nous avons coupé nos liens d’affaires, qui impliquaient des millions de dollars. Je crois qu’il est bien de rappeler que les joueurs jouent pour les équipes de la LNH, ils ne jouent pas pour la Russie», a souligné Bettman.

«Ils sont dans une situation difficile, particulièrement ceux qui ont de la famille en Russie. C’est peut-être difficile à comprendre pour beaucoup de gens, mais c’est une réalité de laquelle on ne peut se dissocier», a ajouté le commissaire.

Depuis quelques mois, les athlètes russes ont été exclus de plusieurs grandes compétitions internationales comme le tournoi de tennis de Wimbledon ou encore les qualifications pour la Coupe du monde de soccer. Au hockey, ils ne pourront participer au Championnat du monde de 2022 et aux Championnats juniors de 2023.

Le repêchage de la LNH aura lieu le 7 et le 8 juillet, à Montréal.