MLB

Les Red Sox encore tenus en échec

Publié | Mis à jour

Ça ne va pas très bien pour les Red Sox de Boston, qui sont au dernier rang dans l’Est de la Ligue américaine. Les hommes du gérant Alex Cora sont surtout impuissants à la maison en ce début de campagne, comme le prouve cette défaite de 4 à 2 au Fenway Park contre les White Sox de Chicago, vendredi soir.

Les Red Sox (10-17) n’ont remporté que quatre de leurs 11 duels à domicile et ont subi une troisième défaite consécutive à l’ombre du «monstre vert».

La troisième manche a fait mal à l’équipe locale, quand Nathan Eovaldi (1-1) a permis trois points aux White Sox. Jose Abreu, à l’aide d’un ballon-sacrifice, et Luis Robert, avec sa quatrième longue balle de la campagne, ont placé les visiteurs devant. Eovaldi a ajouté le revers à sa fiche après avoir permis trois points sur six coups sûrs et trois buts sur balles, en cinq manches.

Blanchis la veille par Shohei Ohtani et les Angels de Los Angeles, les Red Sox ont une fois de plus eu de la difficulté au bâton. Jackie Bradley fils a délivré l’équipe avec un double pour un point en cinquième et Trevor Story a ajouté l’autre en fin de huitième assaut.

Vince Velasquez (2-2) a ajouté la victoire à son dossier, lui qui n’a permis que trois frappes en lieu sûr en cinq tours au bâton, tandis que Liam Hendriks a réalisé un huitième sauvetage avec une neuvième manche parfait de trois retraits sur des prises.

Les Brewers continuent de s’amuser

À Atlanta, les Brewers de Milwaukee ont poursuivi leur série de succès en défaisant les Braves 6 à 3.

Avec quatre victoires consécutives et une seule défaite à leurs 10 dernières sorties, les Brewers (19-8) sont solidement ancrés au sommet de la section Centrale de la Ligue nationale.

Si leurs adversaires ont fait parler leurs gros bras, les visiteurs se sont contentés de multiplier les frappes en lieu sûr – 11 en tout – pour amasser des points. Rowdy Tellez a été le plus productif avec deux points produits sur un double en première manche.

Les Braves n’ont cogné que trois balles en lieu sûr, dont deux circuits, ceux de Dansby Swanson et de Ronald Acuna fils. Ce dernier a été aussi impressionnant qu’amusant en frappant sa première longue balle de la saison, une bombe de 450 pieds, avant de tomber à la renverse.

Rappelons qu’Acuna a effectué un retour au jeu le 28 avril, après avoir pris 10 mois pour se remettre d’une déchirure du ligament croisé antérieur.