Crédit : AFP

F1

Lance Stroll dans les derniers aux essais libres

Publié | Mis à jour

Pour la première fois de son histoire, la Formule 1 arrête son grand cirque à Miami, en Floride. Le Québécois Lance Stroll a manqué de rythme sur l’Autodrome international de Miami, remettant le 16e meilleur temps lors des deux séances d’essais libres de vendredi.

Les deux voitures de l’écurie Aston Martin n’ont pas été en mesure de maintenir la cadence imposée par les meneurs au premier entraînement, si bien que le meilleur des 23 tours de Stroll fut de 1 min 33,576 s, à près de deux secondes et demie du pilote le plus rapide, Charles Leclerc (Ferrari). 

Le coéquipier du Montréalais, Sebastian Vettel, a fait à peine mieux en arrêtant le chronomètre à 1 :33,024, ce qui lui a valu la 14e position.

En haut de classement, Leclerc, le meneur au championnat des pilotes, a devancé George Russell par sept centièmes de seconde.

Même rengaine

Le jeune pilote de l’écurie Mercedes s’est bien repris au second entraînement en étant le seul à passer sous la barre des 1 min 30 s (1 :29,938), devant Leclerc.

Un drapeau rouge a dû être agité lorsque la voiture de Carlos Sainz fils a embrassé le mur du virage 13. Le pilote Ferrari était le plus rapide au moment de son accident, lui qui avait complété neuf tours.

Stroll a une fois de plus conclu au 16e échelon (1 :31,631), retranchant tout de même une seconde et demie à son meilleur temps de la première pratique et réduisant l’écart avec le haut du classement. Scénario identique pour Vettel, qui a encore pris le 14e rang (1 :31,393).

Samedi, la troisième séance d’essais libres et les qualifications précéderont la course du lendemain.