Tennis

Félix Auger-Aliassime stoppé net à Madrid

Publié | Mis à jour

Le Québécois Félix Auger-Aliassime avait été dominant sur la terre battue de Madrid cette semaine, mais il a trouvé son homme en quart de finale. L’Allemand Alexander Zverev n’a pas eu de difficulté à se défaire du tennisman de 21 ans, qu’il a vaincu en deux manches de 6-3 et 7-5, vendredi.

Zverev se dirigeait vers un deuxième set facile quand «FAA» a retrouvé ses moyens alors qu’il tirait de l’arrière 4 à 1. Il a finalement brisé le service de son opposant pour égaler le pointage. Le Québécois a dû sauver deux balles de match sur son service pour finalement prolonger cette manche. À sa troisième occasion d’en finir, Zverev a enfin réussi à écarter Auger-Aliassime avec un quatrième bris. 

«Je crois que c’était mon meilleur match des derniers mois, sauf la fin peut-être. J’ai joué du bon tennis pendant une manche et demie et j’espère pouvoir continuer de cette façon», a expliqué le vainqueur après le match, ses propos étant repris par le site web de l’ATP.

La deuxième tête de série du tournoi a connu beaucoup de succès avec le service en gagnant 74 % des échanges sur sa première balle et 56 % sur sa seconde. Zverev a toutefois commis un nombre anormal de doubles fautes, soit neuf.

«Je ne pouvais pas mettre un service en jeu, a-t-il avoué. J’ai eu des occasions d’aller à 5-1 en deuxième manche et je crois que le match aurait été plié. Mais je n’ai pas utilisé ses occasions et il s’est bien battu. Mais je me suis battu aussi, et c’est comme ça que j’ai pu l’emporter.»

Avant de croiser la troisième raquette mondiale sur sa route, Auger-Aliassime n’avait pas perdu une manche en deux rencontres à Madrid, mais n’avait surtout accordé que six petits jeux à ses adversaires Cristian Garin et Jannik Sinner.

Dans le carré d’as, Zverev sera confronté au Grec Stefanos Tsitsipas, qui a défait le Russe Andrey Rublev en deux manches, plus tôt vendredi.