Crédit : AFP

MLS

Sounders de Seattle: ambassadeurs de la MLS

Publié | Mis à jour

Maintenant qu’ils ont brisé la glace en devenant la première équipe de la Major League Soccer (MLS) à remporter la Ligue des champions de la CONCACAF, mercredi soir, les Sounders de Seattle espèrent paver la voie à d’autres formations du circuit Garber.

Après quatre échecs en finale, dont celui du CF Montréal (alors l’Impact) en 2015, le club de l’État de Washington a conjuré le mauvais sort en remportant la compétition dont le format a été remodelé en 2009. 

«Il y aura bien d’autres gagnants de la Ligue des champions de la CONCACAF, mais un seul club l’a fait pour la première fois pour la MLS. Nous avons écrit notre nom dans les livres d’histoire», a annoncé avec joie le gardien Stefan Frei après la victoire décisive de 3 à 0 sur les Pumas UNAM.

Pour les Sounders, cela signifie une autre occasion de se faire connaître à l’international lors de la Coupe du monde des clubs. Ce tournoi à sept équipes oppose chaque année les meilleures formations de chacune des confédérations de la planète soccer.

«Nous jouerons contre le Real Madrid ou Liverpool dans un vrai match pour un trophée. Je me sens comme un enfant. C’est le genre de choses qui font rêver», a expliqué au site MLS.com le directeur général et président des opérations soccer, Garth Lagerway.

Les premiers, mais pas les derniers 

Depuis plusieurs années, le nouveau virage de la MLS est vanté, et cette importante victoire le prouve enfin. Les clubs du championnat nord-américain sont enfin en mesure de rivaliser avec les clubs mexicains.

«New York City a un bon club, le LAFC se démarque, excellente équipe. La Nouvelle-Angleterre a amassé 73 points l’an dernier. Il y a pas mal de bonnes formations et nous sommes maintenant au niveau des plus grands clubs mexicains. Les clubs de la MLS au sommet peuvent en découdre n’importe quand, avec n’importe quelle équipe du Mexique, et vous ne pouviez pas dire cela il y a cinq ans», a indiqué Lagerway.

«Nous sommes le symbole, nous sommes en haut de l’échelle. Nous avons poussé, nous l’avons enfin fait. Nous avons chassé nos démons. Mais tout le monde est invité. Nous voulons qu’il y ait du trafic au sommet de la montagne. Nous ne voulons pas y être seuls», a-t-il poursuivi.

Entre 2009 et 2017, seules deux séries entre un club de la MLS et de la Liga MX en Ligue des champions avaient été à l’avantage des premiers. Depuis 2018, 11 duels ont été remportés par les clubs du circuit Garber.

Depuis 2009, les Sounders ont remporté un championnat de la saison régulière, quatre coupes des États-Unis et deux coupes MLS, ne ratant aucune fois les éliminatoires. Avec une affluence moyenne de 40 000 partisans au Lumen Field, la franchise de Seattle est l’une des belles réussites du soccer américain.