MLB

Shohei Ohtani imite Babe Ruth au Fenway Park

Publié | Mis à jour

Oeuvrant à titre de lanceur partant, le phénomène japonais Shohei Ohtani a encore une fois ébloui les amateurs de baseball, jeudi après-midi au Fenway Park, dans une victoire de 8 à 0 des Angels de Los Angeles face aux Red Sox Boston.

En sept manches, Ohtani a réalisé 11 retraits au bâton. Il a par ailleurs espacé six coups sûrs et offert aucun but sur balles.

Au bâton, le Japonais a réussi deux coups sûrs et produit un point. Son coéquipier Jared Walsh a particulièrement aidé la cause des Angels avec un circuit de deux points, en début de septième. Les deux équipes n’avaient pas encore marqué après six manches complètes.

Inséré au troisième rang de la formation offensive, Ohtani a marqué à nouveau la riche histoire du baseball. Il est devenu le premier lanceur partant depuis Babe Ruth, le 20 septembre 1919, à frapper parmi les quatre premiers joueurs de son club au Fenway Park. Il s’agissait ainsi d’une première en plus de 100 ans.

Difficile pour les Red Sox

Avec ses 11 retraits au bâton, Ohtani était par ailleurs à un seul de son sommet de 12 en carrière dans une seule et même partie. Le premier frappeur des Red Sox Trevor Story a d’ailleurs été victime de quatre retraits sur des prises en autant de présences au marbre.

Le releveur des Angels Mike Mayers a été parfait lors des deux dernières manches pour compléter le jeu blanc.

Dans la défaite, le vétéran Rich Hill, 42 ans, a pourtant été magistral au monticule pour les locaux, ne cédant qu’un coup sûr et qu’un but sur balles en cinq manches de travail.

- En vertu de ce revers, les Red Sox présentent maintenant un dossier de 10-16 depuis le début de la saison et s’éloignent déjà des trois équipes de tête de la section Est de la Ligue américaine, soit les Yankees de New York, les Blue Jays de Toronto et les Rays de Tampa Bay. Les Angels (17-10) dominent pour leur part la section Ouest de l’Américaine, devant les Astros de Houston.