LHJMQ

Les Voltigeurs arrachent le premier match à l’Armada

Publié | Mis à jour

Les Voltigeurs de Drummondville ont amorcé leur parcours éliminatoire avec une courte victoire de 2 à 1 contre l’Armada de Blainville-Boisbriand, jeudi au Centre Marcel Dionne.

C’est le défenseur Gabriel Jackson qui a inscrit le but de la victoire, tout juste avant la moitié de la troisième période. L’ancien membre de l’Armada a fait mal à son ancienne organisation, lui qui a profité d’une passe d’Alexis Morin, dans l’enclave, avant de battre le gardien Charles-Édward Gravel.

• À lire aussi: CH: un Québécois en fin de première ronde?

• À lire aussi: Hockey Québec : une structure inappropriée chez les moins de 18 ans

Jacob Dion est l’autre patineur des favoris de la foule à avoir déjoué le portier de l’Armada, au deuxième vingt. Gravel a tout de même bloqué 27 des 29 tentatives adverses dans la défaite.

À l’autre bout de la patinoire, Jacob Goobie a été presque parfait, avec 26 parades. Les patineurs de l’Armada ont eu raison de lui lors d’un avantage numérique, en deuxième période. Kieran Craig est celui qui l’a déjoué.

Le Phoenix passe aux choses sérieuses

Premier de l’Association de l’Ouest, le Phoenix de Sherbrooke a confirmé son statut de prétendant en ouverture des séries éliminatoires de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, lui qui a servi une correction de 7 à 0 au Drakkar de Baie-Comeau, au Palais des Sports Léopold-Drolet.

C’est en deuxième période que les favoris de la foule ont fait le plus de dommages, touchant la cible à quatre occasions.

L’espoir du Canadien de Montréal Joshua Roy a repris là où il avait laissé en saison régulière, amassant quatre points, dont deux buts. Tout comme lui, David Spacek a conclu le match avec quatre points. Ce n’est toutefois aucun des deux hommes qui a été le plus productif. Cet honneur est revenu à Xavier Parent, qui a secoué les cordages deux fois en plus de se faire complice de trois autres filets.

Les Cataractes lancent un message

À Shawinigan, les Cataractes n’entendaient pas à rire lors du premier duel contre les Huskies de Rouyn-Noranda, l’emportant 6 à 1.

Xavier Bourgault a été l’auteur d’un tour du chapeau, lui qui a aussi récolté une mention d’aide, pour une récolte de quatre points. Son coéquipier Mavrik Bourque s’est également payé un festin en préparant le jeu pour quatre des buts de ses coéquipiers.

Alex Arsenault a assuré la mince réplique des visiteurs. Il a privé le gardien Antoine Coulombe d’un blanchissage alors qu’il restait une quinzaine de secondes au cadran. L’homme masqué a tout de même réussi 19 parades.

Les deuxièmes duels des trois séries auront tous lieu vendredi.