Séries de la LNH

Du grand Shesterkin dans la victoire

Publié | Mis à jour

Deux jours après avoir bloqué 79 lancers dans une défaite crève-cœur des Rangers de New York en troisième période de prolongation, Igor Shesterkin s’est à nouveau dressé contre les Penguins de Pittsburgh, cette fois dans une cause gagnante de 5 à 2, jeudi soir, au Madison Square Garden.

Le portier russe a eu une soirée «tranquille» de 39 arrêts pour enregistrer sa première victoire en carrière au bal printanier, n’étant déjoué que par Jake Guentzel et Sidney Crosby. Le capitaine des «Pens» a réduit l’écart à 3 à 2 en fin de deuxième période en récupérant une rondelle qu’aucun défenseur des Rangers ne semblait vouloir toucher. 

Crosby n’est que le deuxième joueur actif, avec Alexander Ovechkin, à toucher la cible 70 fois en séries éliminatoires. Il est désormais 18e dans l’histoire de la Ligue nationale de hockey à ce chapitre.

«Je crois que nos débuts de matchs manquent un peu de mordant et nous devons trouver une façon de sortir des blocs un peu mieux. En espérant que retourner à la maison nous aidera», a mentionné après la rencontre le Néo-Écossais, selon le compte Twitter de l’équipe.

Crosby et l’entraîneur-chef Mike Sullivan ont d’ailleurs identifié les unités spéciales comme un point à améliorer pour le match numéro 3. Les Penguins ont été impuissants sur deux avantages numériques, tandis que leurs adversaires ont marqué une fois en quatre occasions.

Vatrano se lève 

Même si les Penguins ont lutté, les «Blueshirts» n’avaient nullement envie de subir un deuxième revers consécutif et se rendre à Pittsburgh en tirant de l’arrière 2-0 dans la série. Frank Vatrano a compris le message et il a répondu avec une performance de trois points.

Après deux mentions d’aide, le petit attaquant a montré toute sa vitesse en secouant les cordages d’un bel effort individuel. Vatrano a fait fi de la couverture de Mike Matheson pour déjouer Louis Domingue en milieu de troisième période.

Le portier québécois n’a pas mal paru dans la défaite avec 35 arrêts. Andrew Copp, Ryan Strome, Chris Kreider et Artemi Panarin l’ont aussi déjoué. Rappelons que Domingue a été poussé dans la chaise de gardien partant après les blessures de Tristan Jarry et Casey DeSmith. Un autre représentant de la Belle Province, Alex D’Orio, était d’ailleurs son adjoint jeudi soir.

Cette série de premier tour, qui est désormais égale à un match de chaque côté, se déplacera dans la ville de l’acier, où les Penguins tenteront de retrouver le chemin de la victoire.