Sénateur vs Canadiens

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens de Montréal

Deux représentants du CH avec l'équipe américaine

Publié | Mis à jour

La fédération nationale de hockey des États-Unis a dévoilé sa formation préliminaire qui portera les couleurs américaines au Championnat mondial prévu du 13 au 29 mai et certains noms sauront interpeller les partisans d’ici, notamment le défenseur Jordan Harris.

Ce dernier poursuivra ainsi une année fertile en rebondissements. Sélection de troisième ronde, la 71e en tout, du Canadien de Montréal en 2018, il a disputé ses 10 premiers matchs en carrière dans la Ligue nationale cette saison, inscrivant un filet. Précédemment, il avait complété son séjour à l’université Northeastern et signé son premier contrat professionnel à la fin mars. 

Également, USA Hockey a invité Thomas Bordeleau à joindre le groupe; l’attaquant est natif du Texas, lui qui est le fils de l’ancien joueur Sébastien Bordeleau et le petit-fils de l’ex-entraîneur Paulin Bordeleau. En plus de l’espoir de l’organisation des Sharks de San Jose, l’ailier Sean Farrell a obtenu la faveur des décideurs. L’ailier a été un choix de quatrième tour, le 124e au total, du Tricolore au repêchage 2020.

Par ailleurs, le vétéran Alex Galchenyuk a également été convié, tout comme Kieffer Bellows, le fils de Brian, ancien patineur du Bleu-Blanc-Rouge. Au nombre des autres athlètes qui feront le voyage en Finlande, il y a les défenseurs Caleb et Seth Jones, les gardiens Alex Nedeljkovic et Jon Gillies, et les joueurs d’avant Austin Watson, Sam Lafferty et Riley Barber, également ex-hockeyeur du Canadien.