MLB

Vladimir Guerrero fils anime encore le spectacle

Publié | Mis à jour

Une fois de plus menés par Vladimir Guerrero fils, les Blue Jays ont évité le balayage en infligeant une défaite de 2 à 1 aux Yankees de New York, mercredi à Toronto. Il s’agissait d’une première défaite en 12 parties pour les Bombardiers du Bronx.

Le fils de l’ancienne gloire des Expos de Montréal a produit le point de la victoire en fin de troisième manche à l’aide d’un simple. Il a poussé Bo Bichette au marbre.

• À lire aussi: Un Québécois bientôt rappelé par les Marlins?

• À lire aussi: Ligue Frontière: un club à Montréal d’ici 2025?

En début de neuvième manche, Jordan Romano a pimenté les choses en permettant aux Yankees de remplir les buts. Un attrapé pour le moins athlétique de Guerrero fils au premier but a toutefois mis un terme au match, et Romano a signé un 12e sauvetage en 13 opportunités cette saison.

À son cinquième départ de la saison, Yusei Kikuchi (1-1) a brillé pour mériter sa toute première victoire avec le club canadien. Le Japonais de 30 ans a limité la puissante attaque des Yankees à un point en vertu de trois coups sûrs et un but sur balles en six manches, réalisant sept retraits au bâton. Nestor Cortes (1-1) a subi la défaite.

Matt Chapman, pour les Jays, ainsi que Joey Gallo, dans le clan adverse, ont cogné des circuits en solo dans la rencontre.

La troupe de Charlie Montoyo complète ainsi un séjour de 10 rencontres à la maison avec une fiche de 6-4 et se rendra à Cleveland pour amorcer une série de quatre matchs face aux Guardians dès jeudi. Les Yankees, pour leur part, attendront les Rangers du Texas à New York.

En bref

Une excellente sortie de Corey Kluber a permis aux Rays de Tampa Bay de vaincre les Athletics 3 à 0, à Oakland. Il n’a permis que trois coups sûrs et un but sur balles en six manches. Les Rays ont ainsi complété le balayage avec cette troisième victoire de suite.

Adam Wainwright (3-3) a fait encore mieux pour les Cardinals de St. Louis, ne concédant qu’une balle en lieu sûr et une passe gratuite en sept manches dans un gain de 10 à 0 contre les Royals à Kansas City. Nolan Arenado a été à l’origine de cinq points.

Les lanceurs des Mets ont connu une sixième manche catastrophique, allouant sept points, et les Braves d’Atlanta l’ont emporté 9 à 2. Adam Ottavino a notamment donné trois points sans effectuer le moindre retrait.