Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens de Montréal

Le septième pointeur de la LHJMQ signe avec le Canadien

Publié | Mis à jour

Après avoir laissé une première impression ordinaire au camp des recrues du Canadien de Montréal, l’automne dernier, Riley Kidney s’est retroussé les manches. Quelques mois plus tard, il a signé son contrat d’entrée de trois ans avec le Tricolore.

Annoncé mercredi, ce pacte lui permettra de mettre la main sur 750 000 $ la saison prochaine s’il parvient à se tailler une place avec le grand club. Dans la Ligue américaine de hockey, sa rémunération annuelle sera fixée à 80 000 $. Un boni de 92 500 $ est compris dans l’entente.  

Repêché au deuxième tour (63e au total) par le Canadien l’année dernière, quelques semaines après avoir totalisé 17 points en neuf parties éliminatoires avec le Titan d’Acadie-Bathurst dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), Kidney a de son propre aveu été surpris par le jeu physique au camp des recrues. Il n’avait pas été invité au camp principal ensuite.

Déchirer la ligue  

Qu’à cela ne tienne, il est retourné dans les Maritimes avec une idée de ce qu’il devait améliorer et la ferme intention de dominer le circuit junior québécois. Il a certainement réussi avec 30 buts et 100 points en 66 parties. Il a ainsi pris le septième rang des pointeurs du circuit Courteau au terme de la saison régulière.

«Je crois que ce n'est pas faux de dire que j'ai déchiré la Ligue cette année, a-t-il lancé dans un entretien avec le site officiel de la Ligue nationale au mois d’avril. J'ai accompli tout ce que je m'étais fixé comme objectifs en termes de points. [...] Je n'étais pas tout à fait certain de pouvoir atteindre ce plateau en début d'année, mais je l'ai réalisé en cours de saison.»

«Je crois que j'ai montré [au Canadien] de quel bois je me chauffais réellement, avait également déclaré le patineur. Ç'a été un camp difficile pour moi, mais cette saison m'a aidé à me racheter.»

Avec un contrat en poche, il y a fort à parier que Kidney ne sera pas écarté du camp officiel cette année.