Séries de la LNH

Les Capitals causent la surprise!

Publié | Mis à jour

Même s’ils ont la lourde tâche d’affronter les gagnants du trophée des Présidents, remis annuellement à la meilleure équipe de la Ligue nationale en saison régulière, les Capitals de Washington n’ont pas semblé impressionnés, eux qui ont défait les Panthers 4 à 2, dans le cadre du premier duel de leur série, mardi en Floride.

Ce gain est d’autant plus impressionnant puisque les Panthers avaient été la meilleure formation du circuit Bettman à domicile en 2021-2022, avec une fiche de 34-7-0.  

T.J. Oshie a inscrit le but vainqueur, peu après la mi-chemin en troisième période. L’attaquant a redirigé une passe de Nicklas Backstrom derrière le gardien Sergei Bobrovsky. Ce but arrivait un peu plus de deux minutes après la réussite d’Evgeny Kuznetsov, qui a profité d’une échappée pour vaincre le portier russe.

Lars Eller a complété le pointage dans un filet désert, tandis que Tom Wilson, en avantage numérique au premier vingt, a été l’autre buteur des vainqueurs.

Bobrovsky aura toutefois peu de choses à se reprocher, lui qui a fait face à un barrage de 37 lancers, repoussant 34 tentatives.

Du côté des Panthers, Sam Bennett et Claude Giroux, respectivement au premier et au deuxième engagement, ont assuré la réplique des favoris de la foule. Ils se sont butés à un Vitek Vanecek en pleine possession de ses moyens. L’homme masqué des Capitals a réussi 30 parades dans la victoire.

Les Panthers auront une autre occasion de défendre leur forteresse, jeudi, avant que la série se poursuive à Washington pour les deux duels suivants.

Du renfort de part et d’autre  

Autant les Capitals que les Panthers ont pu compter sur le retour au jeu d’un élément important de leur formation pour le premier match.

Dans le camp des «Caps», Alex Ovechkin effectuait un retour au jeu. Le franc-tireur a raté les trois dernières rencontres des siens en raison d’une blessure au haut du corps. Le numéro 8 s’est d’ailleurs fait complice du but de Kuznetsov.

Du côté des Panthers, le défenseur Aaron Ekblad était suffisamment remis de sa blessure au bas du corps pour revenir au jeu. L’arrière droitier était absent des patinoires de la Ligue nationale de hockey (LNH) depuis le 18 mars. Il a été le joueur le plus utilisé des Panthers, passant 24 min 11 s sur la glace. Il n’a toutefois pas noirci la feuille de pointage.