LNH

À VOIR: une mise en échec coûteuse pour les Penguins

Publié | Mis à jour

Le premier duel de la série opposant les Penguins de Pittsburgh aux Rangers de New York a laissé place à du jeu robuste, très robuste même, mardi soir au Madison Square Garden.

L’attaquant des Pens, Rickard Rakell, a essuyé tout un contact de la part du défenseur Ryan Lindgren, lors du premier engagement.    

L’ailier suédois a repoussé la rondelle en fond de territoire avant de voir le train Lindrgen s’interposer. Le porte-couleurs des Penguins a immédiatement retraité au vestiaire.

Crédit photo : AFP

Sur la séquence, l’arrière des Ranger s’est vu décerner une punition mineure pour rudesse.

Au moment d’écrire ces lignes, Rackell n’était toujours pas de retour au banc des siens et les nouvelles ne sont pas encourageantes.

Rappelons que le directeur général de la formation de la Pennsylvanie, Ron Hextall, a fait l’acquisition de Rackell en provenance des Ducks d’Anaheim, tout juste avant la fermeture du marché des échanges au mois de mars.

Le grand manitou et ancien gardien de la Ligue nationale de hockey (LNH) a dû céder Zachary Aston-Reese, Dominik Simon, Calle Clang et un choix de deuxième tour en retour de ses services. 

Depuis son arrivée Pittsburgh, l’ancien choix de premier tour, 30e au total de l’encan 2011 des Canards, a fait scintiller la lumière rouge à 4 reprises en plus d’ajouter 9 mentions d’aide pour un total de 13 points en 19 rencontres.

Voyez la séquence dans la vidéo principale ci-dessus.