Crédit : AFP

NBA

Nick Nurse calme le jeu

Publié | Mis à jour

L’entraîneur-chef des Raptors de Toronto, Nick Nurse, a tenu à minimiser les rumeurs l’envoyant chez les Lakers de Los Angeles.

Au début du mois d’avril, quand le club californien a montré la porte de sortie au pilote Frank Vogel, le site web sportif The Athletic rapportait que les Lakers avaient un grand intérêt pour l’homme de 54 ans.

• À lire aussi: Les Raptors reviendront plus forts

• À lire aussi: Joel Embiid est très amoché

«Je ne sais pas d’où ça vient et je me concentre sur mon boulot avec cette équipe [les Raptors]», a dit Nurse à propos des rumeurs le concernant lundi, lors d’une conférence de presse.

L’entraîneur-chef du club torontois détient un contrat valide pour encore deux autres saisons. À l’emploi de l’unique équipe canadienne de la NBA depuis 2013, Nurse a d’abord été l’un des adjoints de l’entraîneur-chef. Il a été promu comme maître à bord en 2018 et a permis aux Raptors de remporter le premier et seul championnat de leur histoire en 2019.

En quatre campagnes, Nurse a maintenu un impressionnant dossier de 186-122 et a été choisi à titre d’entraîneur-chef de l’année dans la NBA en 2020.

Cette saison, les Raptors ont conclu leur saison régulière au cinquième rang dans l’Association de l’Est, et ce, en vertu d’une fiche de 48-34. Ils ont baissé pavillon en première ronde des séries éliminatoires en six parties face aux 76ers de Philadelphie.