Crédit : AFP

Hockey

La Suède et la Finlande sanctionnent leurs joueurs en Russie

Publié | Mis à jour

La Finlande et la Suède n’accepteront plus dans les rangs de leurs formations nationales des joueurs qui évoluent dans la Ligue continentale de hockey (KHL) à compter de la prochaine saison.

C’est ce que les fédérations des deux pays nordiques ont annoncé, lundi matin. Ces décisions surviennent en marge de l’invasion russe de l’Ukraine.

La Suède est par ailleurs allée un peu plus loin, puisque les joueurs natifs du pays ayant participé aux séries éliminatoires en cours dans la KHL ne seront pas considérés pour le Championnat du monde de cette année, à Tampere et Helsinki, en Finlande.

La décision du régime de Vladimir Poutine d’envahir l’ancienne république soviétique a déjà coûté cher à bien des athlètes, principalement russes. La formation nationale du pays des tsars a d’ores et déjà été exclue de toutes les compétitions sanctionnées par la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF) et aucune compétition ne peut avoir lieu en sol russe.

Le Mondial et le Mondial junior en 2023 devaient notamment avoir lieu en Russie, mais seront finalement organisés ailleurs.