Crédit : PHOTO COURTOISIE FORMULE E

Formule E

La Formule E ira au Brésil

Publié | Mis à jour

Les monoplaces de Formule E rouleront bientôt à São Paulo puisqu’une entente a été signée pour l’organisation d’une course lors des cinq prochaines années.

Ce contrat, qui comporte également une option pour une prolongation, devrait permettre la tenue d’une course au Brésil en mars 2023. Le tout devra malgré tout être approuvé par le Conseil mondial du sport automobile de la Fédération internationale de l’Automobile (FIA) en juin.

• À lire aussi: Formule E : Stoffel Vandoorne changera de clan

• À lire aussi: Stoffel Vandoorne fait coup double à Monaco

Le tracé devrait être dessiné dans le quartier Casa Verde Baixa, près de la rivière Rio Tietê.

«Nous sommes ravis que le championnat se rende au Brésil pour la toute première fois, a déclaré Alberto Longo, cofondateur et directeur du championnat, dans un communiqué. Le pays a une passion énorme et de longue date pour le sport automobile, c'est un grand marché, et la ville de São Paulo elle-même est un lieu de course historique.»

Le seul pilote brésilien de la série, Lucas di Grassi, s’est également réjoui de la nouvelle.

«Sur une note personnelle, rien ne vaut la fierté et l'incroyable énergie des partisans de course brésiliens, donc ce serait un rêve devenu réalité pour moi de courir dans ce championnat qui change la donne devant un public local.»

La prochaine saison marquera un tournant en FE puisque la troisième génération de monoplaces (Gen3) sera introduite. D’ici là, la campagne 2021-2022 se poursuivra avec l’E-Prix de Berlin, dont les deux épreuves, les 14 et 15 mai, seront diffusées sur les ondes de TVA Sports.