Crédit : AFP

NFL

Browns: aucune preuve pour confirmer les dires de Hue Jackson

Publié | Mis à jour

La firme chargée de l’enquête indépendante à propos des dires de Hue Jackson contre les Browns de Cleveland n’a trouvé aucune preuve tangible pour appuyer les reproches de l’ancien entraîneur-chef.

Jackson avait laissé sous-entendre dans un message sur Twitter que la formation de l’Ohio lui versait des sommes d’argent importantes pour qu’il perde délibérément des matchs, afin que l’organisation bénéficie d’un meilleur choix au repêchage suivant.

• À lire aussi: La NFL suspend DeAndre Hopkins

«L’enquête n’a pas permis de trouver des preuves qui permettent d’établir que la direction ou les membres du personnel des Browns essayaient de perdre, offraient des bonus pour perdre ou prenaient des décisions pour affaiblir leur équipe afin de s’offrir une position plus favorable au repêchage», peut-on lire dans un communiqué émis par la NFL, sur lequel le réseau NFL Network a mis la main.

Durant cette enquête, plusieurs membres actuels et anciens de l’organisation des Browns ont été rencontrés, dont le propriétaire Jimmy Haslam.

«Même si l’entraîneur Jackson avait initialement accepté de nous rencontrer, il n’a pas donné suite à cette rencontre.»

Jackson, aujourd’hui âgé de 56 ans, avait pointé du doigt l’équipe qu’il a dirigée entre 2016 et 2018, peu de temps après que l’histoire de Brian Flores ait été dévoilée. 

Flores avait alors intenté une poursuite contre la NFL et trois de ses équipes pour des pratiques discriminatoires lors du processus d’embauche, tout en révélant que la formation floridienne lui offrait 100 000$ par match perdu en 2019.