MLS

Le Nashville SC inaugure son stade avec un nul

Publié | Mis à jour

Le Nashville SC inaugurait le GEODIS Park en y disputant un tout premier match contre l’Union de Philadelphie. Il a dû se contenter d’un verdict nul de 1 à 1 pour marquer l’occasion.

Mikael Uhre est toutefois venu jeter une douche d’eau froide sur les célébrations. L’attaquant de l’Union a en effet inscrit son nom dans les livres d’histoire en étant le tout premier marqueur du nouveau stade à la 66e minute.   

Voyez les faits saillants dans la vidéo principale ci-dessus.

Bien qu’ils évoluaient contre la meilleure défensive de la Major League Soccer (MLS), les favoris locaux n’ont pas abandonné. Ils ont dominé au chapitre de la possession, à 59,6 %, et ont cadré six de leurs 15 frappes.

Cette persévérance a payé puisqu’ils ont obtenu un tir de pénalité à la 85e minute. Randall Leal en a profité pour créer l’égalité, au grand plaisir des partisans du Tennessee.

Avec ce point, l’Union prend malgré tout la première place dans l’Association de l’Est.

New York ouvre la machine en fin de match        

Plus tôt en journée, dans le premier match de notre programme double, le New York City FC a marqué trois fois en fin de rencontre pour s'imposer 3-0 devant les Earthquakes de San Jose.

L’équipe de la «Grosse Pomme» affiche un dossier reluisant de quatre victoires et un match nul en cinq rencontres à domicile cette saison. Elle est toutefois toujours en quête d’un premier gain à l’étranger (0-2-1).

Dans le duel du jour, les hôtes ont jailli à la 74e minute en enfilant l’aiguille trois fois en 14 minutes. Keaton Parks a entamé le cauchemar des «Requins» en logeant un tir puissant dans la lucarne. Voyez les moments forts dans la vidéo ci-dessous.

Faits saillants du match entre New York City et San Jose -

Quelques instants plus tard, Gabriel Pereira en a ajouté avec une superbe frappe enroulée depuis la surface de réparation. La faible couverture défensive qui lui était dédiée a d’ailleurs soulevé l’ire du portier des Earthquakes, JT Marcinkowski.

Le latéral gauche de 21 ans Chris Gloster a finalement cloué le cercueil de ses rivaux en inscrivant son premier but en Major League Soccer (MLS).

Devant la cage new-yorkaise, Sean Johnson a réussi le blanchissage en ne réalisant que trois parades.

Les Earthquakes occupent l'avant-dernière place du classement général du circuit Garber, eux qui n'ont goûté à la victoire qu'une fois en neuf rencontres.