Crédit : AFP

LNH

Les Jets complètent la remontée pour finir en beauté

Publié | Mis à jour

Les Jets de Winnipeg ont effacé un déficit de 3 à 1 pour l’emporter lors du dernier duel prévu au calendrier régulier de la Ligue nationale de hockey (LNH), dimanche, l’emportant 4 à 3 face au Kraken de Seattle au Canada Life Centre.

Ce match n’avait qu’une importance symbolique, les deux équipes n’ayant pas réussi à se qualifier pour les séries éliminatoires. Les Jets souhaitaient toutefois offrir un dernier cadeau à leurs partisans avant d’aller en vacances, et ils y sont parvenus grâce à Kyle Connor.

Le tireur d’élite américain a clos sa meilleure saison en carrière en inscrivant son 47e but de la campagne, bon pour le cinquième rang du circuit à égalité, pour donner les devants aux siens.

Le capitaine Blake Wheeler avait amorcé la remontée des Jets en début de troisième vingt, aidé par Paul Stastny. Moins de deux minutes et 30 secondes plus tard, Dominic Toninato ramenait les deux équipes à la case départ.

Le Kraken avait dominé la période médiane en trompant la vigilance d’Eric Comrie trois fois. Alexander Wennberg a lancé le bal en faisant mouche en supériorité numérique, avant de se faire complice du filet de Riley Sheahan en fin d’engagement. Daniel Sprong a été l’autre buteur de la nouvelle équipe du circuit Bettman, inscrivant son sixième but en 15 matchs depuis qu’il a été acquis des Capitals de Washington.

Le frère aîné de l’espoir du Canadien de Montréal Justin Barron, Morgan, a été l’auteur de l’autre réussite des hôtes.

Le Kraken a connu des ennuis entre ses poteaux tout au long de sa saison inaugurale, présentant le pire taux d’efficacité du circuit (,880). Chris Driedger a poursuivi sur cette malheureuse lancée, ne repoussant que 23 des 27 tirs adverses.

Comrie a été plus solide à l’autre bout de la patinoire, réussissant 27 parades.