Crédit : AFP

LNH

Les Bruins devront vaincre leur bête noire

Publié | Mis à jour

Malgré une saison réussie, les Bruins de Boston ont été pitoyables contre les Hurricanes de la Caroline en 2021-2022. Coup du sort, c’est une confrontation entre ses deux équipes qui attend les amateurs au premier tour des séries éliminatoires.

À première vue, ce sera difficile pour les «Oursons», qui ont été vaincus 3 à 0, 7 à 1 et 6 à 0 par les «Canes» au cours des derniers mois. Chez les Bruins, les joueurs voient cette série comme un défi et une opportunité de se racheter, alors que la saison régulière sera derrière eux. 

«La Caroline a connu beaucoup de succès cette saison. C’est une grande opportunité et nous sommes très excités de nous mettre en marche dans ce match numéro 1», a laissé savoir l’attaquant Charlie Coyle, vendredi, après la défaite contre les Maple Leafs de Toronto pour clore la saison.

La dernière confrontation entre les deux clubs remonte au mois de février. Quelques choses ont changé depuis, dont la tenue de Jake DeBrusk, qui a connu une bonne seconde moitié de campagne sur le premier trio. L’ailier a chuté de façon bizarre dans le match contre les Leafs, mais l’entraîneur-chef Bruce Cassidy a indiqué qu’il serait à 100 % lundi.

«Évidemment, ils nous ont dominés cette année, a dit l’instructeur à propos des performances contre les Hurricanes. Ça remonte à un certain temps, et je crois que notre équipe est dans de meilleures dispositions que lorsque nous les avons affrontés plus tôt cette année. On ne s’en fait pas trop avec ça.»

L’échelon supérieur 

Les représentants de la Caroline du Nord peuvent se permettre d’être confiants. Ils n’ont vraisemblablement observé aucun temps mort cette saison et ont conclu au troisième rang du classement général de la Ligue nationale avec 116 points.

«À ce temps-ci de l’année, en allant en séries, nous faisons des pas dans la bonne direction, et nous devrons en faire un autre en éliminatoires. C’est naturel que les gars doivent avoir un peu plus d’aplomb et un peu plus de jus pour nous mener au plus haut niveau. Évidemment, nous sommes très excités», a commenté l’attaquant Steven Lorentz, jeudi soir.

Sebastian Aho, Andrei Svechnikov, Teuvo Teravainen ont mené une fois de plus dans la colonne des pointeurs, mais outre leur attaque diversifiée et profonde, les Hurricanes ont été portés par leurs gardiens.

Frederik Andersen et Antti Raanta ont remporté ensemble le trophée William-M. Jennings en accordant le plus bas total de buts cette saison. Le Danois pourrait toutefois rater le premier duel de la série en raison d’une blessure. C’est lui qui avait battu à trois reprises les Bruins, dont deux fois par blanchissage.

Le premier duel de cette série sera diffusé sur les ondes de TVA Sports, lundi à 19 h.