MLS

Le TFC ne peut revenir au pointage

Publié | Mis à jour

Le Toronto FC n’a pas été en mesure de compléter la remontée et a baissé pavillon 2 à 1 contre le FC Cincinnati, samedi, au BMO Field.

Le club de la Ville Reine a subi une deuxième défaite consécutive, lui qui avait engrangé au moins un point lors des quatre sorties précédant le début de cette vilaine séquence.

Contre la formation de l’Ohio, le TFC a réduit l’écart a seulement une réussite à la 65e minute. Jesus Jimenez a frappé un ballon à la volée qui n’a laissé aucune chance au gardien Roman Celentano. C’était le septième but de l’attaquant en 2022 et son quatrième filet en trois matchs.

Les joueurs des «Reds» ont bien tenté de créer l’égalité par la suite, mais la défensive de Cincinnati a fait le boulot.

Les gagnants avaient inscrit leurs buts à la 44e et à la 52e minute. Ian Murphy, du pied gauche, et Luciano Acosta, d’une frappe au ras le sol, ont été les auteurs de ces réussites.

Austin remporte la bataille du Texas 

Au PNC Stadium, le Austin FC a signé une quatrième victoire de suite en Major League Soccer en battant le Dynamo de Houston au compte de 2 à 1.

Il s’agit d’un sixième match consécutif sans revers dans le circuit Garber pour la troupe de l’entraîneur Josh Wolff.

Dani Pereira a inscrit le premier filet des vainqueurs à la 39e minute, ce qui a permis à son club de niveler la marque. Le milieu de terrain a habilement repris au vol un centre pour enfiler l’aiguille.

C’est Sebastian Driussi qui a fait mouche pour donner un gain au Austin FC. À la 66e, l’Argentin s’est fait un peu d’espace avec un crochet dans la surface de réparation et a déjoué le gardien adverse avec une belle frappe de la droite.

Le Dynamo avait ouvert le pointage dès la cinquième minute. Sebastian Ferreira a bénéficié d’une sortie hasardeuse de Brad Stuver pour le déjouer de la ligne du centre du terrain. Le gardien du Austin FC a conclu son affrontement avec cinq arrêts.

La révision vidéo aide le Real Salt Lake

Au Rio Tinto Stadium, la révision vidéo a joué à l’avantage du Real Salt Lake, qui a profité d’un but refusé au Galaxy de Los Angeles pour l’emporter 1 à 0.

Grâce à la vidéo, l’arbitre a pu déterminer que Dejan Joveljic a manipulé le ballon avec sa main avant de marquer, dans les arrêts de jeu.

C’est donc dire que Marcelo Silva est demeuré le seul buteur du match, lui qui a redirigé de la tête un coup de pied de coin de Pablo Ruiz, à la 49e minute.