LNH

Devant le filet avec un seul œil

Publié | Mis à jour

Tom Hodges est devenu le troisième membre du club des gardiens d’urgence à fouler la surface glacée pendant un match de la Ligue nationale de hockey (LNH), vendredi soir.

Il est toutefois le premier membre de ce club très sélect à n’avoir qu’un seul œil fonctionnel.

«À l’âge de 14 ans, j’ai perdu la vue de mon œil gauche, ce qui a rendu le rôle de gardien de but incroyablement difficile pour moi pendant de nombreuses années», a déclaré Hodges, lors d’un entretien avec le magazine «SMU Look» en novembre 2019.

«Pour revenir au niveau auquel je jouais auparavant, j’ai dû travailler deux fois plus fort que mes pairs. Cela a été tout un défi à l’époque, mais à long terme, je pense que cela a eu un effet très positif sur mon éthique de travail.»

Le gardien de 28 ans est le gardien d’urgence à Dallas depuis la saison 2019. Il œuvre dans la vie de tous les jours comme vendeur d’assurances vie.

Le chauffeur de zambonis David Ayres était le dernier gardien d’urgence à avoir disputé un match dans la LNH, lui qui a aidé les Hurricanes de la Caroline à battre les Maple Leafs de Toronto en février 2020. 

Scott Foster, un comptable, avait protégé la cage des Blackhawks de Chicago contre les Jets de Winnipeg en mars 2018.

Nerveux

Dans son cas, Hoghes a été contraint d’enfiler son équipement et de sauter sur la glace pour dépanner les Ducks d’Anaheim en troisième période. Les «Canards» avaient précédemment vu John Gibson et Anthony Stolarz tomber au combat.

«Quand on m'a dit : "Hey, tu vas devoir t'habiller et sauter sur la glace", – parce que ce n'était pas certain pendant quelques instants – j'avoue que je n'ai jamais été aussi nerveux de toute ma vie. Je n'avais jamais joué devant autant de gens. C'est l'expérience d'une vie, et je vais assurément me souvenir de ça pour le restant de mes jours», a dit Hodges, dont les propos ont été rapportés par le site web de la LNH.

Le sauveur des Ducks a accordé un but sur trois lancers dans un revers de 4 à 2 contre les Stars.

Le Britannique, qui est déménagé à Dallas à 11 ans, avait disputé sa dernière saison au niveau High School en 2012. Il a également joué un match dans la ECHL lors de la saison 2016-2017, encore une fois en tant que gardien d’urgence.

«Je m'entraîne avec [les Stars] quelques fois par mois. Je ne les ai pas tous rencontrés, mais ils ont tous l'air d'être des bons gars», a révélé Hodges à propos de ceux contre qui il a joué vendredi soir.