Lions de Trois-Rivières

Alexis D’Aoust sauve les Lions de l’élimination

Publié | Mis à jour

Le natif de Trois-Rivières Alexis D’Aoust a fait mouche à deux reprises pour permettre aux Lions de survivre à l’élimination, samedi, l’emportant 3 à 2 face aux Growlers de Terre-Neuve au Colisée Vidéotron.

D’Aoust a joué les héros en milieu de troisième période en déjouant Keith Petruzzelli d’une savante feinte alors qu’il était fin seul devant le filet.

Plus tôt dans la rencontre, il avait démontré ses habiletés en créant l’égalité, déculottant tour à tour le défenseur Ben Finkelstein et Petruzzelli.

Le capitaine des Lions Cédric Montminy a quant à lui fait dévier un tir de la pointe de Mathieu Brodeur pour niveler la marque au deuxième vingt.

Les deux équipes seront ainsi de retour à Saint-Jean, lundi, pour le sixième match de la série menée 3 à 2 par les Growlers.

Tyler Boland a bien failli devenir le bourreau des Lions samedi. L’attaquant des Growlers a donné deux fois les devants aux siens. Il compte déjà cinq buts et huit points dans la série.

Le portier Philippe Desrosiers a toutefois su garder son calme dans les moments les plus importants du match. Il a réussi 35 parades dans la victoire, réalisant plusieurs arrêts clés dans les dernières minutes de la rencontre.

Les esprits se sont échauffés tôt dans la partie. Petruzzelli a même laissé tomber les gants après une escarmouche près de son filet, mais le gardien des Growlers n’a pas trouvé de partenaire de danse. Au total, 14 pénalités ont été décernées dans la rencontre, mais aucun but en avantage numérique n’a été inscrit.