Canadiens de Montréal

Un dernier point de presse... pour Pierre Gervais!

Publié | Mis à jour

L'entraîneur des Canadiens, Martin St-Louis, s'est adressé aux médias en compagnie du nouveau retraité Pierre Gervais et de l'ailier Cole Caufied à la suite de la victoire de vendredi soir contre les Panthers.

Flute de mousseux à la main et sourire en coin, Gerv a donné ses derniers commentaires comme préposé à l’équipement des Canadiens de Montréal avant de filer à la retraite. 

Celui qui a été formé par le légendaire Eddie Palchak au milieu des années 1980 a fait l’éloge de plusieurs membres actuels du Tricolore.

«Le calendrier est tellement exigeant. Les joueurs sont tough. J’ai beaucoup de respect pour eux. Ces gars-là sont des brutes!», a-t-il déclaré.

Voici un survol :

Sur Cole Caufield   

«Je le regardais et je souriais derrière mon masque toute la soirée. J’étais tellement content pour lui.»

Sur Carey Price et ses épreuves   

«Je lui souhaite le meilleur. Tout ce qu’il veut. Je l’ai déjà dit, il est épatant. Il a traversé beaucoup de choses. Il travaille si fort à l’extérieur de la glace. Espérons que l’été lui fera du bien avec ses médecins pour soigner toutes ses blessures et qu’il pourra jouer quelques saisons de plus.»

Sur son 700e départ et la victoire récoltée   

«C’est une possibilité (que sa carrière soit terminée à Montréal) et ce serait une très belle façon de conclure. Ce soir, c’était enivrant.»

Sur Jeff Petry    

«C’est un gars méticuleux. Ce n’est pas mauvais. Il est méticuleux sur ses gants, ses patins et ses bâtons... sur tout. C’est une très très bonne personne. Je sais que des fois ça n’a pas été vu comme ça. Il a un cœur gros comme le monde. Un gars sensible. Il a vécu des choses difficiles avec sa famille.»

Sur Shea Weber    

«C’est un gars extraordinaire. Je l’ai connu avec Équipe Canada avant qu’il vienne à Montréal. Quand il y a eu l’échange avec (les Predators), j’étais en convention à Nashville. Marc Bergevin m’a appelé vers 6h30 du matin, et, à Nashville, on ne se couche jamais très tôt. Mon cellulaire sonne et c’est Marc Bergevin, donc je réponds.

«Lui, il était réveillé. Il dit "'Gerv', t’as vu Shea Weber aux Olympiques?". J’ai dit oui. (...) Il m’a demandé "qu’est-ce que t’en penses contre P.K. Subban?" et j’ai dit "eh boy! Fais ça vite, envoie tes papiers à la Ligue avant qu’ils changent d’idée!"»

Martin St-Louis:  

Point de presse de Martin St-Louis -

Cole Caufield:  

Point de presse de Cole Caufield -