Canadiens de Montréal

Apprendre le décès de Guy Lafleur sur une plage de Cuba

Publié | Mis à jour

L’animateur Jean-Philippe Bertrand a récemment vécu un méchant «trip» sous le chaud soleil de Cuba lors d’un voyage de baseball organisé par un groupe de Québécois. Or, la semaine s’est assombrie quand il a été informé de la mort du hockeyeur Guy Lafleur. 

«C’est sur la plage de Cuba que j’ai appris le décès de Guy Lafleur, a témoigné Bertrand, lors de son passage au balado Les Buts remplis" cette semaine. C’est assez spécial d’apprendre le décès d’un aussi grand personnage sur une plage. Il y a bien des Québécois qui fréquentent les tout-inclus et il y a un homme qui a appris la nouvelle avant de passer le mot à Varadero.» À écouter ici:

Parmi ses souvenirs de voyage, celui qui est l’animateur du balado «La Dose» a d’ailleurs ramené, de manière symbolique, un maillot de baseball de l’équipe cubaine arborant le numéro 10. 

«Guy Lafleur a été l’acteur de grands moments de mon enfance, a ajouté Bertrand. J’étais là au Forum de Montréal avec mon papa, le 4 février 1989, pour son match de retour avec les Rangers de New York. À la fin du mois de mars 1991, j’étais là aussi pour sa dernière partie au Forum, alors qu’il portait les couleurs des Nordiques. Une fois sa carrière terminée, c’est un monsieur que j’ai toujours adoré côtoyer.» 

Un entraîneur au grand coeur    

Également invité au balado «Les buts remplis», l’ancien entraîneur-chef Michel Bergeron, également expert hockey au réseau TVA Sports, a pour sa part partagé quelques souvenirs de Guy Lafleur lorsqu’ils participaient ensemble à des événements de balle-molle pour des fins caritatives. 

«Il aimait participer à ces matchs, mais c’est surtout parce qu’il adorait être avec les partisans, s’est souvenu Bergeron. Disons que Guy n’était pas un grand joueur de balle-molle. Il préférait le rôle d’entraîneur. Quand j’ai joué à ses côtés, il était entraîneur et il passait plus de temps à signer des autographes qu’à regarder le match.» 

Bergeron a aussi raconté aux animateurs Benoît Rioux et Sylvain Rondeau le jour où il a disputé un match de baseball à Cuba contre... Fidel Castro.