Crédit : AFP

Tennis

Une adversaire coriace pour Leylah Annie Fernandez

Publié | Mis à jour

La Québécoise Leylah Annie Fernandez n’aura pas la tâche facile lors de son affrontement du premier tour du tournoi de Madrid.

Jeudi, elle a rendez-vous avec la Russe Daria Kasatkina sur la terre battue de la capitale espagnole.

Cette dernière occupe le 24e rang au classement de la WTA. L’athlète de 24 ans aura le couteau entre les dents pour son affrontement contre la représentante de l’unifolié. En effet, elle tentera de se sortir de sa petite léthargie, elle qui n’a pas franchi la ronde des 16 d’un tournoi depuis celui de Doha à la fin du mois de février.

Fernandez se trouve dans une situation similaire. La native de Montréal n’a pas franchi le premier tour d’une compétition au cours de ses deux dernières participations à un tournoi. La jeune sensation de 19 ans occupe le 20e échelon sur l’échiquier mondial.

Fernandez et Kasatkina ne se sont jamais affrontées sur le circuit de la WTA.

Aussi un défi pour Andreescu

De son côté, la Canadienne Bianca Andreescu se mesurera à l’Américaine Alison Riske au premier tour à Madrid. Les deux femmes ont également rendez-vous jeudi.

L’Ontarienne a remporté l’unique duel qu’elle a disputé contre l’actuelle détentrice du 42e échelon mondial. Elle avait signé un gain de 7-6 (2), 5-7 et 6-3 en octobre 2021 au tournoi d’Indian Wells.

Andreescu est au cœur de retour à l’action, après avoir été sur les lignes de côté pendant près de six mois. Elle a repris le collier la semaine dernière à Stuttgart. Lors de cet événement, elle a remporté son match du premier tour, mais baissé pavillon à sa deuxième sortie.

En décembre dernier, l’athlète de 21 ans et 111e raquette mondiale avait annoncé qu’elle allait retarder son début de saison, car elle ne se sentait pas prête physiquement et mentalement.