Crédit : AFP

Tennis

Raducanu cherche un quatrième entraîneur en un an

Publié | Mis à jour

La Britannique Emma Raducanu, victorieuse des derniers Internationaux des États-Unis, est à la recherche d'un quatrième entraîneur en un an après avoir donné congé à l'Allemand Torben Beltz, au bout de cinq mois seulement, a-t-elle annoncé mardi.

Agée de 19 ans et désormais 11e joueuse mondiale, son meilleur classement en carrière, Raducanu doit jouer cette semaine à l'Open de Madrid, sur terre battue, pour continuer à préparer Roland Garros, mais elle dit ressentir le besoin d'un «nouveau modèle d'entraînement».

En attendant, l'entraîneur en chef de la fédération britannique (LTA), Iain Bates, va s'occuper de la championne cette semaine en Espagne, après sa défaite en quart de finale la semaine dernière à Stuttgart contre la N.1 mondiale, la Polonaise Iga Swiatek, qui a ensuite remporté le tournoi.

«Je veux remercier Torben pour son implication pendant près de six mois. Il a un coeur énorme et j'ai vraiment apprécié l'alchimie qui s'est créée entre nous», a déclaré Raducanu sur les réseaux sociaux.

Beltz avait auparavant entraîné sa compatriote et ex-N.1 mondiale Angelique Kerber pendant la période où elle a remporté l'Open d'Australie et l'US Open en 2016.

Avant Beltz, Raducanu avait remplacé Nigel Sears par Andrew Richardson après Wimbledon, l'an dernier, mais elle n'a pas renouvelé le contrat de Richardson après avoir remporté, à la surprise générale, en étant conseillé par lui, le dernier US Open.

Raducanu pourrait se tourner vers l'Italien Riccardo Piatti, ancien entraîneur, entre autres, du Français Richard Gasquet, ancien N.7 mondial, et du Canadien Milos Raonic, finaliste de Wimbledon en 2016.

Piatti vient de se séparer de son jeune compatriote Jannik Sinner après l'avoir emmené jusqu'au Top 10 mondial. Raducanu s'est entraînée dans son académie avant d'entamer sa saison sur terre battue.