Canadiens de Montréal

«C’est certainement le dossier le plus important de l'été»

Publié | Mis à jour

Ce ne sont pas les questionnements qui manquent chez les Canadiens... 

Du lot, l’avenir de Carey Price est assurément le plus grand point d’interrogation. Et pas seulement son futur à Montréal, mais dans la LNH tout court. 

Alexandre Picard s’est demandé si c’est tout simplement la fin pour Price, mardi, dans le balado de TVA Sports «Temps d’arrêt», animé par Louis Jean. À écouter ici:

«Le plus gros point d’interrogation, c’est Carey Price. On se demande s’il a aggravé sa blessure à Ottawa ou s’il en a subi une autre. On sentait qu’il n’était pas à l’aise devant le filet. Je trouve ça tellement décevant parce qu’il est parti de loin. Ça n’a pas été évident pour lui de revenir. A-t-il fait tout ce travail pour rien? Est-ce que c’est la fin ou est-ce que je m’emporte et que c’est une autre blessure? Mais j’ai l’impression que c’est grave cette fois-ci», a avancé l’ex-défenseur. 

Picard s’attendait à davantage de la part du gardien de 34 ans.

«Je m’attendais à ce qu’il démontre qu’il était capable de revenir à 100%, mais ça n’a pas été mission accomplie de ce côté. Il n’était pas fluide devant son filet et semblait avoir un doute. Lorsqu’un petit doute s’installe dans la tête d’un athlète, tu ne peux pas aller à 100% de tes capacités, et Carey a besoin d’être à 100% pour savoir s’il fait encore partie de l’élite de la Ligue nationale. Je ne pense pas qu’il serait capable d’accepter de ne plus pouvoir jouer à 100%.»

Une décision au plus vite! 

Pour le bien de l’équipe montréalaise, la direction devra être fixée bientôt. «C’est certainement le dossier le plus important pour le Canadien pendant la saison morte», a souligné Jean.

«Il y a encore plus de points d’interrogation et de questionnements, a-t-il ajouté. Il va falloir aller au fond des choses. Le Canadien a besoin de réponses pour savoir ce qui doit être fait pendant la saison morte. Ce n’est clairement pas la même équipe sans Price, mais Price n’est pas le même non plus depuis son retour. J’ai hâte de voir où tout ça va aller.»

Rien pour relancer Price, les défenseurs ont erré à plusieurs reprises. 

«En temps normal, la présence de Price devant le filet instaure une certaine confiance chez les joueurs. On n’a pas vu ça dans les quatre matchs qu’il a joués, a analysé Picard. 

«Il faut dire aussi qu’on n’a pas une escouade défensive de la Ligue nationale. Il y a eu du roulement. Plusieurs jeunes ont joué, on a continué de faire des expériences. Ce n’est pas idéal pour un gardien qui est de retour et qui essaie de retrouver sa forme.»  

Selon lui, si on revoit le Price des beaux jours en 2022-2023, ce sera bénéfique pour les jeunes défenseurs de l’organisation. 

«S’il revient à 100% la saison prochaine, ça va aider l’équipe à être plus solide défensivement. Ça va donner une chance de ne pas trop exposer les jeunes défenseurs, ce qui aiderait leur développement.» 

Alex et Louis espèrent que Price n’imitera pas Tuukka Rask et Ben Bishop, qui ont tenté en vain de revenir après une blessure et qui ont ainsi été contraints à la retraite.

SOMMAIRE DU BALADO : 

1re minute :

Alex et Louis reviennent sur la cérémonie en hommage à Guy Lafleur au Centre Bell, dimanche. «C’était parfait.» 

6e minute :

Alex et Louis parlent des grands moments de la carrière du «Démon blond» et racontent des anecdotes de «sa vie de superstar». «Ça fait mal de perdre un aussi grand homme et un aussi grand joueur.»

14e minute :

Alex et Louis répondent à la question «Quel est le meilleur joueur des Canadiens que tu as vu jouer?» 

19e minute :

Alex revient sur les performances offertes par les Canadiens le week-end dernier, contre les Sénateurs et les Bruins. 

Il est aussi longuement question de Carey Price et de son avenir à Montréal... et dans la LNH tout court. 

30e minute :

Alex évalue le travail du jeune défenseur Jordan Harris. «Souvent, il garde la rondelle trop longtemps. Défensivement, c’est difficile à l’occasion.» 

37e minute :

Les Canadiens doivent absolument s’améliorer défensivement la saison prochaine s’ils veulent éviter une autre année de misère, avertit Alex.

40e minute :

Alex et Louis discutent de l’importance de la qualification du Rocket pour les séries éliminatoires. À quel point ça accélère le processus de développement? 

42e minute :

Alex et Louis parlent des confrontations potentielles dans l’Est au premier tour des séries éliminatoires. «Peu importe quelles équipes s’affronteront, toutes les séries vont être bonnes et serrées.» Seuls les Hurricanes inquiètent Alex. 

46e minute :

Alex et Louis parlent du dossier Robin Lehner, qui fait beaucoup jaser à Las Vegas et ailleurs dans la ligue, et des ressemblances entre son cas et celui de Jack Eichel. «Cette situation pourrait être explosive.»

52e minute :

On conclut le balado avec les prédictions d’Alex sur les équipes qui se qualifieront pour les séries dans l’Ouest.