MLB

«Bon pour nous, bon pour lui» - Charlie Montoyo

Publié | Mis à jour

Après avoir frappé son premier grand chelem en carrière, Bo Bichette a dû pousser un soupir de soulagement plus tôt cette semaine. Son gérant des Blue Jays de Toronto, Charlie Montoyo, aussi.

«Ce n’est pas seulement bon pour nous, c’est bon pour lui, a résumé Montoyo, lundi soir à Toronto, après la victoire de 6 à 2 des Jays face aux Red Sox de Boston. Il est presque revenu.»

Bichette, 24 ans, a effectivement connu un début de saison très difficile. Sa moyenne au bâton était ainsi de ,208 avant son opportun circuit de quatre points en fin de huitième manche. Cette longue balle, sa deuxième de la campagne, ne peut qu’être bonne pour sa confiance.

«J’essayais de frapper chaque lancer. Je dois être un peu plus sélectif, mais agressif en même temps sur les lancers que je veux, a pour sa part reconnu Bichette, cité sur le site web des Blue Jays. Je me sentais un peu mieux aujourd’hui [lundi].»

Depuis ses débuts dans le baseball majeur, Bichette avait habitué les partisans à une moyenne avoisinant les ,300. En 2020, il avait même dominé la Ligue américaine avec son total de 191 coups sûrs. Avec un rendement de ,298, l'électrisant Bichette avait aussi fait preuve de la plus grande régularité chez les Jays après Vladimir Guerrero fils et sa moyenne de ,311.

Guerrero fils ne ralentit pas

Heureusement pour les Blue Jays, Guerrero fils poursuit son excellence cette saison, ayant obtenu 21 coups sûrs, dont cinq circuits, à ses 61 premières présences officielles (,344). Son apport est d’autant plus apprécié, puisque Teoscar Hernandez, une autre importante arme offensive pour Toronto, est à l’écart du jeu depuis deux semaines. Celui-ci pourrait toutefois effectuer un retour d’ici la fin du mois d’avril ou dès les premiers jours de mai.

L’heureuse nouvelle : malgré l’absence de Hernandez et sans que Bichette soit à son meilleur, les Blue Jays se maintiennent en tête de la section Est de la Ligue américaine. Ils présentaient un dossier de 11-6 avant d’affronter à nouveau les Red Sox, mardi. Les formations de Boston et de Toronto ont également rendez-vous mercredi soir et jeudi après-midi.