Canadiens de Montréal

«C’était le frère de tous les Québécois» - Lise Lafleur

Publié | Mis à jour

Les cérémonies pour honorer Guy Lafleur continuent à déferler au Québec. Sa dépouille sera exposée en chapelle ardente au Centre Bell les 1er et 2 mai prochain.

«C’était notre frère, mais aussi le frère de tous les Québécois. Le monde, ça pleure, puis on ne les connait même pas. (...) C’est touchant de voir ça», témoigne la sœur de Guy Lafleur, Lise Lafleur, en entrevue à LCN.

Voyez l'intégralité de l'entrevue dans la vidéo ci-dessus. 

«C’est incroyable tout ce que la population dit à propos de mon frère, ça nous donne du réconfort, ça nous aide à passer au travers même si on a beaucoup de peine.»

Mme Lafleur ne s’attendait pas à des hommages d’une telle ampleur, même si elle savait que M. Lafleur était bien aimé du public.

«Ce qui me revient en tête, (...) c’est de le voir souffrir. Il était lucide, mais médicamenté. Lorsque on est arrivé aux soins palliatifs, on pouvait seulement entrer trois personnes à la fois. Guy a demandé si on pouvait être les cinq. Ils nous ont accordé cette faveur», raconte Mme Lafleur. 

La dépouille du Démon blond sera exposée en chapelle ardente au Centre Bell de 12h à 20h dimanche et de 10h30 jusqu’à 15h le lundi 2 mai.

Des funérailles nationales seront célébrées mardi prochain à 11h, à la basilique-cathédrale Marie-Reine-du-Monde.