Crédit : AFP

Golf

Une fin en queue de poisson pour Maude-Aimée Leblanc

Publié | Mis à jour

Maude-Aimée Leblanc n’a pas connu la fin de tournoi espérée, à l’Omnium Dio Implant de Los Angeles, remettant une carte de 72 en dernière ronde, dimanche.

La Québécoise s’en voudra sûrement après avoir commis un boguey au dernier fanion, la reléguant du même coup du 35e au 43e rang à égalité. Elle a frappé la balle à 286 reprises (+2) pendant la compétition.

Leblanc a peiné à trouver ses aises en amorce de parcours, elle qui a inscrit deux bogueys à sa fiche dans les quatre premiers fanions. Des oiselets aux troisième et 15e trous lui ont permis de sauver sa journée.

Sans surprise, la Japonaise Nasa Hataoka a ravi son sixième titre en carrière avec un pointage final de -15, loin devant l’Australienne Hannah Green, sa plus proche poursuivante (-10).

Schauffele et Cantley triomphent malgré tout

Les Américains Xander Schauffele et Patrick Cantlay se sont contentés de la normale, dimanche à Avondale lors de la dernière ronde de la Classique Zurich de La Nouvelle-Orléans, mais leur avance était telle après trois rondes qu’ils ont triomphé malgré tout.

La paire a donc montré un cumulatif de 258 (-29) au terme de cette compétition par équipe. Leurs compatriotes Sam Burns et Billy Horschel ont quant à eux remis une dernière carte de 68 au terme de cette ronde sous le format des coups alternatif, de sorte que leur total de 261 (-27) les a placés à deux coups des champions.

Non loin derrière, Davis Riley et Will Zalatoris ont été les auteurs de la meilleure performance du jour, à 66 (-6). Ils ont terminé quatrièmes, à 265 (-23).

À l’autre bout du spectre, le Canadien Michael Gligic et son coéquipier Ryan Armour ont été les pires concurrents du jour, à 75 (+3). Ils pointent au 36e échelon du classement, à 276 (-12).